Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CINEMA Les Pirates ! Bons à rien, mauvais en tout de Peter Lord

La bande des pirates - DR - cliquez sur l'image pour agrandir
*** à voir absolument

Bons à rien, mauvais en tout, voilà un titre qui annonce clairement la couleur. Toutes voiles dehors ! Ces pirates là ont de l’énergie et de l’humour à revendre.

Publicité

Les histoires de pirates, c’est toujours aussi plaisant. Des flibustiers ivres de combats en haute mer qui sillonnent les océans, affrontant mille dangers pour s’emparer de trésors maudits. Sauf qu’ici, c’est un peu le contraire. Les bandits sont des incapables dont le seul objectif est un concours staracadémisant, celui du « Pirate de l’année », censé récompenser celui qui a amassé le plus gros butin en un an.

Les Pirates est entièrement réalisé en pâte à modeler et l’animation est si fluide qu’il est impossible d’y trouver des défauts. Une identité graphique qu’on retrouve dans tous les animés de Peter Lord et qu’il avait créée avec son compère Nick Park pour son premier Wallace & Gromit (Une grande excursion en 1989). Utilisant de la plastiline, pâte à modeler qui ne sèche pas, les figurines sont filmées en stop motion c’est à dire image par image. Un procédé très long dont a aussi bénéficié Les Pirates.

Comme dans ses précédents films d’animation, les histoires de Peter Lord racontent plus de choses qu’elles n’y paraissent. Bien souvent et sous une apparente légèreté enfantine, elles pointent du doigt des maux de la société. Sans pousser trop loin l’analyse, le scénario des Pirates ne dissimule rien de plus qu’une critique des codes contemporains de la réussite sociale. L’histoire d’un forban prêt à se séparer d’une espèce protégée (un dodo) et à trahir ses amis pour être reconnu de ses pairs et devenir riche. Une jolie réflexion sur l’appât du gain et de la gloire qui multiplie les références historiques. La route des pirates croisera par exemple celle de Charles Darwin, scientifique chêtif, intéressé et en mal de reconnaissance. L’esprit du savant s’ouvrira au contact de ses nouveaux « amis » et lui inspirera sa théorie de l’évolution, le Capitaine pirate lui trouvant un lointain air de cousin avec son babouin domestique.

Cet humour bien vu rend le film aussi accessible aux enfants qu’aux adultes. Pas de doute, Les Pirates est une vraie réussite, par sa fraîcheur et son intelligence. Un succès qui fait espérer de prochaines créations. Peut être du côté d’un certain Wallace et de son fidèle Gromit…

Quentin Buchberger

Titre original : The Pirates ! Band of misfits

Date de sortie : 28 mars 2012

Réalisation : Peter Lord et Jeff Newitt

Scénario : Gideon Defoe

D’après l’œuvre de Gideon Defoe

Avec les voix française de : Edouard Baer (Capitaine Pirate), Arnaud Bedouet (Charles Darwin), Catherine Davenier (La reine Victoria)

Genre : Animation / Aventure

Durée : 1h29

Photographie : Charles Copping

Musique : Theodore Shapiro

Distributeur : Sony Pictures

Du même réalisateur: Peter Lord a notamment réalisé la série des Wallace et Gromit et le film Chicken Run (2000) avec Nick Park

Prochaine rubrique le 8 avril 2012

**** à voir absolument
***  à voir
** pourquoi pas
*   mieux vaut éviter

QuentinBuchberger