Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

CINEMA Rien à déclarer de Dany Boon

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
A la veille de l’Europe, deux douaniers qui ne s’apprécient guère se voient contraints de former une brigade antidrogue franco-belge.

Publicité

** Pourquoi pas
 
Une frontière. Des douaniers qui ne peuvent pas se sentir. L’un est belge, franchement francophobe, fou furieux sous ses airs de bon papa ; l’autre est français et vit une idylle avec la sœur du premier. Problème : un mariage avec un Français est inenvisageable.
 
Alors quand une brigade franco-belge est formée pour lutter contre des trafiquants de drogue, le Français se porte volontaire pour accompagner le Belge.
 
Plein de bons sentiments, le nouveau film de Dany Boon ne fait pas mystère de ses intentions. Un peu de tolérance dans un monde plus juste, l’amour triomphe de tout, etc...
 
Gentillet, le film se laisse porter par le duo Poelvoorde-Boon, principale (et sans doute unique) source comique. Poelvoorde excelle dans les rôles exubérants. Même si d’un film à l’autre ses prestations sont inégales, son potentiel comique (qui passe principalement par l’expressivité de son visage et sa gestuelle) est ici bien exploité et arrache des sourires sinon des rires.
 
Son partenaire, lui, se contente de deux trois blagues belges par ci par là, imitant aussi l’accent belge de façon volontairement caricaturale, histoire de nous rappeler lourdement à quel point les a priori et la méconnaissance de l’autre mènent aux imbécilités les plus affligeantes. Le duo Viard-Damiens, pourtant si prometteur, se contente d’être terriblement anecdotique.
 
Le message passe, un peu trop facilement certes, mais il passe. Le racisme, c’est mal. Bon. L’amour c’est mieux. Bon. Un film qui se laisse regarder.
 
Mais je m’adresse à vous, vous le plaisantin qui amuse la galerie dans les soirées branchées, mondaines ou les petits diners entre amis. Quand le choix s’offre à vous de reprendre du dessert ou de raconter une blague sur les Belges, par pitié, reprenez du dessert.
 
 
Quentin Buchberger
Réalisation : Dany Boon
Scénario : Dany Boon
Avec : Dany Boon, Benoît Poelvoorde, Julie Bernard, Karin Viard, François Damiens
Durée : 1h48
Genre : Comédie
Photographie : David Koskas, Pierre Aïm
Musique : Phillipe Rombi
Année de production : 2010
Distribution : Pathé Distribution
Date de sortie : 2 février 2011
 
A voir du même réalisateur : La Maison du Bonheur (2006), Bienvenue chez les ch’tis (2008).

Prochaine rubrique cinéma le samedi 19 février 2011

**** à voir absolument
***  à voir
** pourquoi pas
*   mieux vaut éviter


 
redaction

Votre météo avec