Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Commerce au centre-ville : "De nombreux clients pensent qu'il y a encore des travaux du tramway"

Pierre Bouvier, président de l'Union des commerçants de Besançon ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Ce mercredi 24 juin 2015 marque le premier jour des soldes d'été en France, y compris au centre-ville de Besançon. 200 commerces sont adhérents à l'Union des commerçants. Nous avons posé quelques questions à Pierre Bouvier, gérant de La Paillotte et président de l'Union des commerçants, pour prendre la température économique du centre-ville… 

Publicité

Actuellement, 200 commerces sont adhérents à l'Union des commerçants sur les 800 au centre-ville (y compris chaînes de magasins, kebabs, etc.) 

Quelle est la situation actuelle des commerçants de manière générale ? Y'a-t-il un mieux depuis la fin des travaux du tramway ? Ou au contraire... ?

"Ce n’est pas terrible. Il n'y a pas de mieux bizarrement après la fin des travaux du tramway. Il y a plusieurs facteurs : bien sûr, il y a la crise économique, mais on ne peut pas y faire grand-chose et de nombreux clients pensent qu'il y a encore des travaux au centre-ville. Il paraît qu'il faut trois ans pour que les clients reprennent leurs habitudes alors on va attendre encore un peu. Les commerçants du centre-ville ont l'imagination pour faire venir les clients, ils sont créatifs, etc., mais les clients ne sont pas présents malheureusement". 

Qu'attendent-ils des soldes (du 24 juin au 4 août) ?

"D'abord, les soldes sont l'occasion pour les commerçants de vider leur stock, mais surtout, c'est l'occasion pour eux de renflouer la trésorerie pour faire plaisir au banquier…" 

Les soldes flottants sont supprimés depuis peu. Cela pose-t-il problème aux commerçants ?

"En tant que commerçant, je pense que c'est une bonne idée d'avoir supprimé les soldes flottants. Il n'y a rien de bien pour les commerçants. Aujourd'hui, cette suppression permet de créer date à date de la communication, de matérialiser les soldes, etc." 

"Ce sont les premières soldes depuis la suppression des soldes flottants alors on verra. La dernière fois, le premier jour des soldes était marqué par l'attentat à Charlie Hedbo. Les clients n'avaient pas cœur à faire les magasins." 

Quelles sont les actions menées par l'UCB pour attirer les consommateurs au centre-ville ?

"L'Union des commerçants organise la braderie (3 et 4 juillet 2015), pendant laquelle 80.000 personnes viennent au centre-ville sur les deux jours. Une manifestation très concrète pour amener du monde. L'UCB, avec ses moyens, travaille en collaboration avec la Chambre du commerce et de l'industrie, la municipalité, etc. pour organiser les Samedis Piétons. Et deux fois par an, le magazine de l'UCB est diffusé à 60.000 exemplaires pour informer les Bisontins des nouveaux commerces, des offres, etc." 

"On va commencer les soldes. On essaie de se concentrer sur de grosses animations pour que les clients comprennent qu'on est toujours là et surtout, qu'il n'y a plus de travaux".

  • Les soldes se termineront le 4 août prochain.
Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
l'Antonnoir - Besançon
image d'illustration © Vedette de Besançon
Sam, 16 Décembre 2017h
Pont de la République - Besançon
©DR
Sam, 16 Décembre 2017h
rodia - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon