Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Conseil régional: Hélène Pélissard succède à Jean Burdeyron

Hélène Pélissard avec, au second plan, Annie Genevard nouvelle présidente du groupe d'opposition de droite ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Mme Pélissard s'installe ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
La Jurassienne Hélène Pélissard a pris ce vendredi après-midi ses fonctions de conseillère régionale après le départ de Jean Burdeyron frappé par le cumul de mandats.

Publicité

« Je suis très fière de votre arrivée dans notre enceinte ». La présidente PS du conseil régional, Marie-Guite Dufay, ne pouvait saluer la nouvelle conseillère régionale UMP d’une meilleure manière. Elle en également profité pour rappeler que le démissionnaire Jean Burdeyron, maire de Moirans-en-Montagne et conseiller général, avait « établi des relations constructives basées sur une opposition critique ». « J’espère que cela continuera », a souhaité présidente.


Hélène Pélissard, qui a remercié Marie-Guite Dufay d’avoir organisé une session aussi rapidement pour l’accueillir, a précisé qu’elle ne « remplacerait » pas Jean Burdeyron, au conseil régional depuis 13 ans, mais qu’elle lui « succéderait ». « Il connaissait parfaitement la maison et il m’a transmis ses dossiers », a souligné celle qui figurait en troisième position sur la liste jurassienne « Majorité présidentielle » lors du scrutin régional de 2010.


Hélène Pélissard, épouse du député-maire UMP de Lons-le-Saunier et président de l’Association des maires de France, est également conseillère générale du canton de Saint-Julien-sur-Suran dans le Jura. Par ailleurs, elle est présidente de l’Office Public de l’Habitat du Jura et de l’Union Sociale pour l’Habitat Franche-Comté. Elle a d’ailleurs fait état devant ses nouveaux collègues de son attachement aux dossiers de l’urbanisme, du logement et de l’aménagement du territoire.


Lors des dernières cantonales, Jean Burdeyron, pourtant membre du groupe d’opposition de droite au conseil régional, s’est illustré en battant, « sans étiquette », la députée UMP Marie-Christine Dalloz au second tour du scrutin dans le cadre d’une triangulaire. Une défaite que cette dernière n’est pas prête à digérer…


Annie Genevard, qui préside désormais le groupe des élus UMP, Nouveau Centre et apparentés à la suite du retrait de Sylvie Vermeillet, a eu pour « mission » de la part de Jean Burdeyron de saluer d’une manière « républicaine » tous ses anciens collègues.

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille