Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Course-poursuite mortelle de Gray : un communiqué du colonel de gendarmerie

A la suite d’une manifestation hostile à la gendarmerie regroupant une cinquantaine de jeunes mardi à Gray, le colonel Gazan, commandant du groupement haut-saônois, a publié un communiqué. Quant aux jeunes, ils estiment qu’en fonçant sur la voiture de Hakim Merimèche à Gray, les gendarmes ont provoqué sa mort.

Publicité

Le communiqué du colonel Gazan :

"Au-delà de la douleur de la famille du défunt et devant laquelle je m’incline, je tiens à exprimer mon total soutien à mes hommes que je ne peux laisser impunément traiter de meurtriers ou d’assassins. Je rappelle fermement et sereinement que nous avons eu à faire face à une série d’actes graves qui à deux reprises ont consisté à percuter volontairement et à renverser les forces de l’ordre qui tentaient de faire cesser ces infractions. Malheureusement, le choc n’a pu être évité face à quelqu’un de déterminé qui a volontairement et brusquement freiné sur une poursuite à vive allure.

L'enquête de l’inspection technique de la gendarmerie déterminera toutes les circonstances de ce tragique accident, mais pour autant, je rappellerai qu’un gendarme en Haute-Saône a été récemment renversé et gravement blessé sur un contrôle routier, un second a été tué dans un département voisin dans des conditions similaires et que les forces de l’ordre chaque année paient un lourd tribut pour la sécurité de tous et que nous continuerons d’œuvrer en ce sens ».
redaction

Autres faits divers

13 décembre 2017 à 10:57
7 décembre 2017 à 07:25

Votre météo avec

Evénements de haute-saone