Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Crise de la viande bovine: blocage d'un abattoir en attendant la table ronde

Les éleveurs bovins bloquaient ce mardi 12 mai 2015 au matin le plus gros abattoir de l'entreprise Bigard en Saône-et-Loire pour dénoncer des prix trop bas, en attendant la table ronde organisée dans l'après-midi au ministère de l'Agriculture avec toute la filière dont ils espèrent une hausse des tarifs.

Publicité

Une centaine de personnes bloquaient depuis le petit matin le site des abattoirs Bigard à Cuiseaux, selon la FDSEA et une employée de l'entreprise. Aucun camion ne pouvait entrer ou sortir en début de matinée selon la salariée de Bigard, contactée.

D'après la Fédération nationale bovine (FNB), l'action menée par des éleveurs de viande bovine de Bourgogne et de Rhône-Alpes doit être levée en fin de matinée. Les opérations "coup de poing" contre des abattoirs ont commencé la semaine dernière dans toute la France et se sont poursuivies lundi, les éleveurs bovins demandant la tenue d'une réunion réunissant les principaux opérateurs de la filière française: éleveurs, transporteurs, abatteurs et distributeurs.

La table ronde est prévue pour mardi en fin d'après-midi au ministère de l'Agriculture pour "faire le point sur les difficultés des éleveurs et dresser des perspectives pour la filière". "L'annonce de cette table ronde est un premier signe positif, mais ce n'est absolument pas une finalité. Les éleveurs resteront mobilisés pour obtenir des résultats concrets et significatifs", avait indiqué lundi la FNB.

 Cette réunion doit aboutir à "une hausse de 60 centimes (au kilo) demain pour les éleveurs si on ne veut pas que les exploitations d'élevages disparaissent à la fin de cette année", avait expliqué à l'AFP le président de la FNB, Jean-Pierre Fleury. 

La Fédération souhaite également qu'elle permette de "rétablir des relations de confiance au sein de la filière, de valoriser le produit sur le marché intérieur", et pour l'exportation vers les pays tiers.

Selon l'Observatoire des prix et des marges, en 2014, les prix de la viande à la production ont baissé de 6 à 8% tandis que les prix au détail étaient en "hausse modérée" de 1%.

(Avec AFP)

Damien

Votre météo avec

Evénements de bourgogne