Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

David Baudiquey : "Vive la crise ! "

David Baudiquey ©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
Dirigée depuis 2000 par David Baudiquey, BATILOR (Bâtiments et Logements Résidentiels), implantée à Ecole-Valentin dans le Doubs, est spécialisée dans la vente et la construction de maisons individuelles en secteur diffus, essentiellement en région Franche-Comté. Son président, David Baudiquey a répondu à nos questions sur la crise qui secoue actuellement l'économie mondiale.

Publicité

1. Quel est l’impact de la crise sur le secteur de la construction ? 

 Le secteur de la construction de Maisons Individuelles est depuis quelques mois entré dans la crise avec un recul de l’ordre de 25% par rapport au 1er semestre 2007.

Il est évident que s’engager dans un projet de construction nécessite une confiance importante en l’avenir, pour s’assurer une capacité à rembourser un emprunt sur une durée de 20 à 25 ans, c'est-à-dire sur une durée qui parait longue au départ.

C’est précisément cette confiance qui fait défaut actuellement, plus que les prétendues retenues des banques à distribuer des prêts.

2. Alors pourquoi ce slogan « VIVE LA CRISE » ? :

Si ce slogan peut certes paraître ironique pour ceux qui sont vraiment en difficulté, notre action est plutôt destinée à relever le moral de ceux qui ne le sont pas, et qui pour autant, sombrent dans le marasme ambiant, et contribuent à l’augmentation de la crise.

Quand certains journaux titrent en couverture comme je l’ai vu récemment « et si la Suisse s’écroulait ? », le phénomène est dévastateur tant pour ceux qui sont en difficulté puisqu’ils ont l’impression pour le coup qu’ils ne pourront pas s’en sortir, que pour ceux qui n’ont pas de problèmes, mais que le catastrophisme paralyse et angoisse :

Pourquoi les autres sont touchés et pas moi ? Quand cela va t’il m’arriver ? Et si le soleil ne se levait pas demain ? Et si la terre s’arrêtait de tourner ?...

3. Selon vous est-ce le bon  moment pour acheter ?

Oui, c’est le moment d’acheter et pour ceux qui peuvent prétendre devenir propriétaire : vive la crise.

En effet, chacun sait que quand le bâtiment va, tout va, et pour cela les plans de relance du gouvernement n’ont jamais été aussi ambitieux :

A/ Doublement du prêt à taux zéro, qui constitue un pilier majeur pour les jeunes qui veulent se lancer (jusqu’à 47 000 € à taux zéro)

B/ Crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt payés par les accédants à la résidence principale

C/ Doublement des mesures précédentes lorsque la maison répond aux performances thermiques fixées par la règlementation thermique 2012 « Maison Basse Consommation »(BBC).

D/ Taux d’intérêts en baisse (on se rapproche à nouveau des 4%)

E/ Enfin, la crise a stoppé l’inflation des prix des terrains et des matériaux, ce qui compte tenu de la baisse des taux d’intérêts, permet de ré augmenter l’enveloppe finançable pour les acquéreurs.

4. Ces garanties devraient donc permettre au secteur de la construction de trouver un second souffle ?

Actuellement, le vrai danger réside dans le fait que nombre d’acteurs peu scrupuleux, vont, sous prétexte de faire une offre la moins chère possible, évincer totalement ces garanties de leur argumentaire de vente, et ainsi faire prendre des risques considérables à des acquéreurs qui peuvent voir leur rêve se transformer en cauchemar.

Gare donc à rencontrer des conseillers plus que des vendeurs, car c’est l’avenir de toute la famille qui est en jeu, dans ce formidable projet que constitue la construction d’une Maison Individuelle, rêve de la majorité des Français.

RémyS