Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

De 6 mois à deux ans ferme pour tentative de vol

Dans la nuit du 4 juin à École-Valentin, plusieurs individus s’apprêtaient à attaquer un camion de transport quand le véhicule suspect a été pris en chasse par les gendarmes. Le tribunal correctionnel de Besançon les a condamnés à des peines de 30 à 36 mois de prison

Publicité

Le jeudi 4 juin, les gendarmes de Besançon remarquent un véhicule suspect stationné devant un magasin de luminaire à Ecole-Valentin. À la vue de la patrouille, les passagers prennent la fuite et se dirigent vers Miserey-Salines. Le véhicule est intercepté sur la zone de transport et le conducteur est interpellé et placé en garde à vue pour défaut de permis de conduire,refus d'obtempérer et la détention illégale d'arme de 4e catégorie. En effet,  les forces de l’ordre retrouvent sur le trajet du rodéo un fusil à pompe et des gants, bonnets et écharpes noires à l’intérieur de la voiture laissant penser à l’organisation d’une attaque, vraisemblablement à l’encontre d’un camion de la société TNT.

« Association de malfaiteurs en vue de commettre un crime »

Le lundi 22 juin, suite à cette affaire, quatre Bisontins de 20 à 23 ans sont interpellés et placés en garde à vue. Le lendemain ils sont présentés au juge du tribunal correctionnel de Besançon et sont condamnés à des peines de à 36 mois de prison (dont 12 mois avec sursis), 30 mois (dont 12 mois avec sursis), confiscation des deux véhicules et à 30 mois de prison dont 24  avec sursis. A l’issue de l’audience, les malfaiteurs ont été écroués à la maison d'arrêt de Besançon.

Damien

Votre météo avec

Evénements de ecole-valentin