Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

De la prison pour un chantage sado-maso

En juillet 2009, un homme de 50 ans réussissait à porte plainte pour chantage. Habitant dans la région de Besançon, il s’était mis dans de sales draps après ses relations sado-maso. A l’aide de photos, des escrocs essayaient de la faire chanter.

Publicité

En juin 2010, quatre des huit protagonistes cités dans cette affaire avaient déjà été condamnés à des peines de prison ferme. La victime, un homme de 50 ans, entretenait des relations sado-maso avec une jeune hôtesse de bar âgée de 20 ans. Il lui payait son loyer. Après une de ses frasques, deux individus se faisant passer pour la famille de la jeune femme les avaient pris en photographie en réclamant un « dédommagement ». Acceptant d’aller retirer de l’argent avec les deux inconnus, il réussit à s’extirper en interpellant dans la rue deux policiers municipaux.

Une semaine plus tard, la jeune femme revient, accompagnée d’un homme et d’une autre femme, Priscilla. Ils le menacent de divulguer des photos et des vidéos compromettantes s’il ne leur trouve pas 10 000 euros. Priscilla reviendra avec le même homme et une autre femme pour réclamer cette fois 40 000 euros. Cette fois, il portera plainte et avouera tout à sa femme.

A la barre, Priscilla explique qu’elle a agit de la sorte car elle avait besoin d’argent pour retrouver un appartement et reprendre son fils qui avait été placé. Un argument qui n’a pas convaincu. Elle a été condamnée à un an de prison ferme. Elle a fait appel.

 (Source : Est Républicain)

 

 

 

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 17h00
Eglise Adventiste Besançon - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 18h00
TRIVIAL COMPOST - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 19h00
LES PASSAGERS DU ZINC - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 20h30
MICROPOLIS - Besançon