Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Décès de Christophe de Margerie : Laurence Parisot "bouleversée", Pierre Moscovici salue son "humanité"

Christophe de Margerie est décédé dans la nuit du 20 au 21 octobre dans un accident d'avion en Russie ©total.com - cliquez sur l'image pour agrandir

Les réactions se multiplient ce mardi  21 octobre 2014 après l'annonce du décès dans un accident d'avion en Russie, du PDG de Total, Christophe de Margerie.

Publicité

Pierre Moscovici, commissaire européen désigné à l'Economie :

 "C'était un vrai patriote, qui jouait toujours le jeu pour les pouvoirs publics. (...) Il avait une faconde, une humanité, une chaleur qui n'étaient pas feintes et qui faisaient qu'avec lui on éprouvait spontanément un sentiment d'amitié, de familiarité au bon sens du terme" (sur BFM TV).

Laurence Parisot, ancienne présidente du Medef :

 "Je suis absolument bouleversée. C'était quelqu'un que j'aimais beaucoup. (...) C'était un patron reconnu mondialement par les plus grands investisseurs et les plus grands chefs d'Etat de la planète" (sur RTL). 

Pierre Gattaz, président du Medef:

"C'est une immense perte pour notre pays. Cet homme était visionnaire (...) C'était également une personnalité charmante, un homme plein d'attention, d'humour et de finesse" (communiqué). 

Michel Sapin, ministre des Finances:

C'était "un personnage chaleureux, un personnage amical, qui mettait de la joie partout. (...) C'était vraiment un grand chef d'entreprise mais en même temps c'était un grand personnage, je dirais presque une grande gueule" (sur Europe 1).

Emmanuel Macron, ministre de l'Economie :

"Je (le) connaissais bien, c'est un ami que je perds. C'est surtout un grand patron que la France perd, un grand capitaine d'industrie. (...) C'était aussi un citoyen engagé et un interlocuteur de confiance pour les pouvoirs publics" (sur France 2).

Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez :

C'était quelqu'un qui avait à la fois le tutoiement facile, la bise facile, l'humour! Mais c'était un humour chaleureux. Quand il avait des choses à dire, il ne mâchait pas ses mots. C'était quelqu'un de décalé par rapport à l'establishment" (sur RTL).

Ben van Beurden, PDG de Shell :

"Christophe était un personnage hors du commun, un dirigeant respecté dans le secteur énergétique et un ami. Mes pensées vont à sa femme et sa famille, ainsi qu'à ses milliers decollaborateurs de Total" (courriel à l'AFP). 

(Source : AFP) 

Damien

Votre météo avec

Evénements de paris