Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Déchéance de nationalité : le député Eric Alauzet s'y oppose

Eric Alauzet à l'Assemblée nationale (archives) ©assemblée nationale (capture) - cliquez sur l'image pour agrandir

Face au débat sur la déchéance de nationalité, le député du Doubs Eric Alauzet (EELV) a déclaré ce mercredi 27 janvier 2016 dans un communiqué qu'il "ne voterait pas la déchéance de nationalité pour les binationaux". Explications. 

Publicité

Contexte

François Hollande, Président de la République, a souhaité, lors du Congrès qui a suivi les actes terroristes du 13 novembre 2015, proposer de modifier la Constitution sur deux points :

  • l’inscription des conditions de déclenchement de l’Etat d’urgence
  • la déchéance de nationalité des français qui détiennent une autre nationalité "condamnés pour un crime constituant une atteinte grave à la vie de la Nation"

Une proposition de loi constitutionnelle de protection de la Nation avec deux articles a donc été déposée au Parlement par le Gouvernement et son examen débutera à l’Assemblée nationale le 5 février 2016.

Un problème de divisions

Dans un communiqué, Eric Alauzet s'est dit "très attaché à nos libertés, à notre démocratie et aux valeurs de notre République" avant d'affirmer qu'il ne voterait pas la constitutionnalisation de l’extension de la déchéance nationalité pour les binationaux. Afin d'argumenter sa décision, le député a déclaré que "la fraternité impose le respect de la Nation, ce qui exclut ceux qui veulent y mettre fin, quand l’égalité impose d’appliquer les même règles à tous en terme de déchéance de nationalité. La proposition du Gouvernement soufre donc du fait de ne pouvoir appliquer aucune sanction symbolique aux personnes n’ayant qu’une nationalité".

"Aujourd’hui, faute d’une proposition qui s’applique à tous et en raison des divisions que cette mesure provoque, je m’exprime publiquement en défaveur de cette proposition de loi. C’est la question de la différence de traitement entre les mono et les binationaux qui pose pour moi le plus gros problème par la rupture d’égalité qu’elle provoque" a-t-il poursuivi.

(Communiqué)

Camille

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Sam, 10 Décembre 2016 0h00 - Dim, 11 Décembre 2016 0h00
-
Christophe Corne à San Fransisco (Etats-Unis)
Dim, 11 Décembre 2016 10h00
Malbuisson - Malbuisson
Dim, 11 Décembre 2016 10h00 - 16h00
arc et senans - Arc-et-Senans
Dim, 11 Décembre 2016 16h00
ÉGLISE DE FRANOIS - Franois
Dim, 11 Décembre 2016 10h00 - 18h00
VAIRE-ARCIER - Vaire-Arcier