Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Défaite de Sochaux à Paris : les réactions d'après-match

S'ils n'ont pas démérité, les Sochaliens se sont inclinés 2-0 samedi soir au parc des Princes. L'entraineur de Sochaux, Eric Hély, estime que ses joueurs ont été courageux mais qu'ils n'avaient aps les ressource spour être conquérant -s face à des parisiens très athlétiques... 

Publicité

 

Côté Sochaux... 

Eric Hély (entraîneur de Sochaux): "La  difficulté ça a été de prendre un but rapidement. Puis, on en a pris un  deuxième dans notre bonne période et ça a un peu tué le match. Les joueurs ont  été courageux, mais ils n'avaient pas les ressources pour être plus conquérants. Ca a été pareil pour les trois ou quatre dernières équipes à avoir joué Paris. Tu crois que tu es bien, mais tu te fais prendre en contre. Le grand danger, c'est quand tu as la possession du ballon. Tu fais une erreur et tu es puni. Mais on est dans la lignée des trois derniers matches, c'est intéressant. En deuxième période, on a juste manqué de percussion offensive. C'est une équipe qui te laisse penser que tu peux revenir, mais en fait, tu es impuissant. On a eu le ballon mais c'était stérile. Paris a géré. C'est leur réalisme qui m'impressionne. Chacun fait bien son travail et quand ils ont une occasion de te punir, ils le font. C'est ça le haut niveau. Ils sont talentueux et disciplinés. En plus, ils ont un potentiel athlétique que  personne n'a." 

Côté PSG...

 Zlatan Ibrahimovic (attaquant du PSG): "C'était  un bon match. A 2-0, on s'est un peu relaxés. On a joué le résultat et on est  maintenant à cinq victoires consécutives. C'est bien. Mon match a été OK. Pas  top-top, mais OK. Je n'ai pas eu beaucoup d'opportunités mais Kevin a marqué  et c'est bien. C'est un bon joueur, il prend très bien les espaces et il a  montré ce soir qu'il pouvait marquer. Les prochains matches vont être très durs mais on progresse. On est de plus en plus stables et de plus en plus  forts. La confiance est là."

Blaise Matuidi (milieu du PSG): "On a marqué vite et ça nous a permis de gérer. On est restés solidaires et on n'a pas encaissé de but. Kevin le mérite vraiment, il se bat tous les jours à l'entraînement. On a bien commencé cette semaine, maintenant on passe à Porto. C'est un habitué de la C1, mais on sait qu'on peut leur poser des problèmes. Marseille, c'est toujours un match particulier. J'espère que ce sera le premier contre le 2e. Mais d'abord, il y a Porto."

Mohamed Sissoko (milieu du PSG): "Un match facile ? Non. En première période, on a deux occasions et on les met au fond. C'est bien pour la confiance de Kevin, il le mérite. Maintenant, on a deux affiches de haut niveau, des matches très costauds. Moi, après quatre mois d'indisponibilité, tous ces efforts, ça fait chaud au coeur. Mais j'y vais petit à petit et j'espère retrouver mes sensations. Ce n'est pas évident mais j'ai toujours cru en moi. La concurrence je connais. Au PSG, à la Juve, à Liverpool... A moi de tout donner."

 Kevin Gameiro (attaquant du PSG): "Mettre ces deux buts, ça fait chaud au coeur. Il y a des moments où il faut saisir sa chance et c'est ce que j'ai su faire aujourd'hui. Cela faisait longtemps mais je n'ai jamais rien lâché."

Christophe Jallet (défenseur du PSG et capitaine): "C'est un match qu'on a rendu moins compliqué. A 2-0, on a géré mais on a eu quand même du déchet technique. Ce n'était pas un grand, grand PSG mais on a géré sans avoir trop de difficulté et c'est bien. On sait qu'on a une grosse semaine avec deux échéances importantes. On aurait aimé mieux faire, mais à un moment, il faut savoir doser ses efforts. Les buts de Kevin, ça montre qu'on n'est pas seulement un groupe de 11, 12 ou 13. A l'entraînement, il ne lâche pas, il répond présent et tout le monde est content pour lui. C'est un très bon joueur, ça montre que personne ne lâche."

Damien

Votre météo avec