Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Délinquance: Chevènement dénonce une «politique de l'esbroufe»

Jean-Pierre Chevènement ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
L'ancien ministre de l'Intérieur, président d'honneur du Mouvement Républicain et citoyen (MRC), dénonce la «politique de l'esbroufe» de Nicolas Sarkozy en matière de délinquance dans une interview au Parisien/Aujourd'hui en France.

Publicité

Alors que le chef de l'Etat voudrait déchoir de la nationalité française certains délinquants, le sénateur du Territoire de Belfort se dit «assez surpris» car «M. Sarkozy avait supprimé en 2002 les peines complémentaires -la double peine- c'est à dire la reconduite d'un certain nombre de délinquants étrangers à leur sortie de prison».

«Il prévoit maintenant la déchéance de la nationalité française pour les délinquants graves: M.Sarkozy est dans la communication. Cette politique est une politique de l'esbroufe», a assuré l'ancien maire de Belfort.*

Jean-Pierre Chevènement juge que le discours sécuritaire du gouvernement est «un choix essentiellement électoraliste et une stratégie dangereuse car elle peut nourrir l'extrême droite».


 

redaction

Votre météo avec

Evénements de territoire-de-belfort