Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Denis Sommer quitte son poste de vice-président à la région

©JP Allenbach - cliquez sur l'image pour agrandir

Denis Sommer, vice-président en charge de l’économie pour la région Bourgogne-Franche-Comté  a démissionné. L’élu a décidé de quitter son poste au sein du conseil régional afin de poursuivre son mandat en tant que vice-président de l‘agglomération de Montbéliard. Malgré tout, il exercera la fonction de conseiller régional délégué, en charge des nouvelles croissances. L'élu a bien voulu répondre aux questions de Ma Commune.info.

Publicité

Après de nombreuses discussions avec la présidente de la région Marie Guite Dufay, Denis Sommer a décidé de poursuivre son mandat en tant que vice-président de l’agglomération du Pays de Montbéliard.  C’est dans le cadre de la charte éthique que le conseiller régional a ratifié, qui l’engageait à ne pas cumuler deux mandats dans l’exécutif, qu’il quitte la région. Denis Sommer deviendra au sein de la Bourgogne-Franche-Comté, conseiller régional délégué, en charge des nouvelles croissances. Afin de renforcer ce pôle deux nouveaux collègues l’appuieront.

MaCommune.info : Denis SOMMER, pour respecter la règle de non-cumul des mandats, vous faites le choix de conserver votre mandat d’élu à la Pays de Montbéliard Aggomération et donc de quitter votre poste de Vice Président au Conseil Régional.

Dennis Sommer : Je suis engagé dans le pays de Montbéliard depuis de très nombreuses années. J’aime ce territoire et je souhaite ardemment contribuer encore plus fortement à le faire rayonner et surtout à prendre toute sa place dans la grande Région. Ce territoire est un territoire d’excellence dans bien des domaines, il invite qu’on le porte haut.

Pourquoi un tel choix, alors que vous avez été un élément actif de l’élaboration de la stratégie de développement économique de la nouvelle région qui semble émerger avec quelques difficultés ?

D.S : La démarche du Schéma Régional de Développement économique est lancée, il n’y a pas de difficulté, le travail que j’avais engagé avec Jean-Claude LAGRANGE sera poursuivi sous son autorité. Jean-Claude est un ami, nous partageons beaucoup de choses, il est élu d’un territoire industriel cela nous lie fortement.

N’avez-vous pas le sentiment de réduire la voilure ou alors les enjeux locaux – à la PMA – vous passionnent-ils plus ? Plus en lien avec votre ADN politique et social ?

D.S: Il fallait que je fasse un choix. Marie-Guite DUFAY est une amie, une dirigeante politique pour qui j’ai admiration et affection. Mais mon choix est fait, je continuerai à l’accompagner. Mais vous savez, construire et faire vivre le pôle métropolitain Belfort/Montbéliard/Héricourt/Delle sera aussi de nature à renforcer la grande Région.

Savez-vous qui vous remplacera ? Avez-vous été associé au choix de votre successeur ?

D.S : Oui bien sur, c’est un excellent choix qui sera renforcé par la mise en mouvement d’un collectif expérimenté et de haut niveau.

Propos recueillis par Albert Ziri

Lou

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ