Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Départementales : "une défaite majeure" de la gauche (MRC)

Le Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) de Jean-Pierre Chevènement a dénoncé lundi "une défaite majeure" de la gauche, "orpheline des promesses de 2012", "en péril à moins de deux ans de la fin du mandat de François Hollande".

Publicité

"Le second tour des élections départementales livre la vérité de ce scrutin: une défaite majeure pour la gauche qui connaît un recul historique et un affaiblissement plus fort que le simple effet essuie-glace qui annulerait simplement les victoires des années 2000", écrit dans un communiqué Jean-Luc Laurent, président du MRC, partenaire de la majorité.

Citant Jacques Lacan qui disait que "le réel, c'est quand on se cogne", Jean-Luc Laurent estime qu'"orpheline des promesses de 2012, la gauche dans son ensemble (qu'elle soit gouvernementale, critique, frondeuse, libre ou d'opposition) est en péril, à moins de deux ans de la fin du mandat de François Hollande".

"Pour redresser la situation et reconquérir la confiance des citoyens, trois options sont interdites au Président de la République : le replâtrage
gouvernemental factice de la gauche, l'immobilisme providentiel qui escompte tout du retour miraculeux de la croissance et de l'emploi et l'accélération des +réformes+ libérales", ajoute-t-il. "Un plan de compétitivité est indispensable mais il ne réussira pas dans le carcan budgétaire de Bercy, de Bruxelles et de Berlin. Le Président de la République a le choix entre l'insoumission ou la disparition", écrit-il.

(Source : AFP)
Alexane

Votre météo avec

Evénements de paris