Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Dépollution du ruisseau de Fontaine Argent

©fabrice barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©fabrice barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©fabrice barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©fabrice barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
Les travaux de dépollution et de nettoyage du ruisseau de Fontaine Argent ont débuté. L’appel des riverains a donc été entendu.

Publicité

Normal.dotm 0 0 1 316 1806 UFR Besançon 15 3 2217 12.0 0 false 21 18 pt 18 pt 0 0 false false false /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ascii-font-family:Cambria; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Cambria; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Il y a 5 mois, du fuel contenu dans une cuve d’une chaufferie de Chalezeule s'était répandu dans le réseau d’eau, polluant ainsi le ruisseau de Fontaine Argent avec des hydrocarbures.

Alerté par la forte odeur de carburant, mais aussi par la couleur irisée de l’eau, les riverains ont envoyé un courrier au maire.

Suite a cette demande, la mairie a décidé d’intervenir. Christophe Lime, adjoint chargé de l’eau et de l’assainissement s’est rendu hier après-midi sur place afin de faire le point, accompagné de Laurent Coty, ingénieur à la ville. Un représentant de l’office national de l’eau et des milieux aquatiques était également sur le terrain.

Après constatation et étude du problème, les travaux ont pu débuter hier matin.

Un appel d’offre a été fait en amont, et l’entreprise Franche Comté Assainissement a été retenue pour s’occuper des travaux qui dureront deux semaines.

Ils comprennent la mise en place de deux barrages au milieu des jardins sur la partie aérienne du ruisseau. Composés de paille et de feutrine, ils sont voués à filtrer les résidus  d’hydrocarbure contenu dans les sédiments. D’autres barrages du même type pourraient être installés dans les prochains jours.

 Un nettoyage par hydrocurage, sorte de karcher à une pression de 150 bars, est également prévu ainsi que le nettoyage complet de la partie souterraine du ruisseau.

 

Une fois dépolluée, l’eau ne devra être utilisée que pour l’arrosage, même si la Mairie maintient officiellement l’interdiction de prélèvement…

Par ailleurs, après dépollution totale, dans un futur qu’on espère proche, l’eau du ruisseau terminera sa course dans le Doubs avec un système de protection en cas de nouvelle pollution.
Actuellement, il est déversé dans le réseau d’assainissement, puis traitée à la station de Port Douvot.

Si toute cette histoire semble bien se finir, il reste tout de même un point à éclaircir. La Ville recherche les responsables de la pollution. Ces derniers devront régler la facture des travaux qui s’élève à 21 000 €.

F.B. et S.K.

redaction

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon