Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Des fêtes comtoises pour beaucoup oubliées

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
Livre

Jadis dans les campagnes comtoises, les fêtes religieuses ou populaires se succédaient au fil des saisons. La plupart ont disparu. D’où l’idée d’Eric Coulon de leur consacrer un livre.

Publicité

Il en reste bien quelques unes. Telles la Sainte-Catherine toujours fêtée à Vesoul, avec force Catherinettes chapeautées, ou la Saint-Vincent à Champlitte qui met à l’honneur le vin du pays. Mais dans l’ensemble, les fêtes populaires comtoises ne sont plus célébrées comme c’était le cas autrefois dans les campagnes. Qui se rappelle en effet que mi-janvier on implorait Saint-Hilaire, Saint-Antoine ou Saint-Desle pour qu’ils protègent les troupeaux, qu’en avril les laboureurs célébraient Saint-Isidore leur saint patron ou encore que les artisans travaillant le cuir fêtaient Saint-Crépin et Saint-Crépinien le 25 octobre.

Dans "Fêtes religieuses et populaires de Franche-Comté", Eric Coulon déroule ces fêtes pour beaucoup oubliées, saison après saison. L’occasion de se replonger dans la vie des Francs-Comtois d’hier, leurs coutumes, leurs usages, leurs croyances, leurs célébrations au fil d’un calendrier ponctué par les grands moments de leur vie religieuse qu’étaient Noël, l’Epiphanie, les Rameaux, la Semaine sainte et Pâques, la Fête-Dieu, la Toussaint.

En pratique :

Eric Coulon, "Fêtes religieuses et populaires de Franche-Comté", éditions du Belvédère, avril 2014, 104 pages, 16 euros.

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille