Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Des tracts sur Facebook pourraient annuler les élections municipales d'un village alsacien

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir

Des tracts électoraux diffusés sur le réseau social Facebook à la veille du deuxième tour des municipales dans le village alsacien de Dannemarie pourraient conduire à l'annulation du scrutin, où les deux candidats en lice étaient arrivés ex aequo au premier tour. 

Publicité

C'est en tout cas la recommandation faite mardi par le rapporteur public lors d'une l'audience devant le tribunal administratif de Strasbourg, qui a mis sa décision en délibéré.

Fait rarissime, le maire sortant de cette commune de 2.300 habitants proche de Mulhouse (Haut-Rhin), Paul Mumbach, et son opposant, Frédéric Hug (tous deux sans étiquette), avaient recueilli chacun 468 voix au premier tour. Au second tour, c'est le maire sortant qui l'avait finalement emporté grâce à un écart de 17 voix.

Mais le rapporteur public a relevé que le samedi 29 mars, veille du second tour, deux tracts électoraux ont été publiés sur la page Facebook de la liste du maire sortant, dont l'un critiquait le coût de "l'aventure" proposée par son concurrent. Cette publication tardive a même été approuvée par 16 internautes, a-t-il encore relevé, estimant qu'elle pouvait avoir été "de nature à altérer la sincérité du scrutin".

De son côté, Paul Mumbach a avancé que seuls 6 des 41 amis inscrits sur la page Facebook de sa liste étaient réellement concernés par l'élection. La décision du tribunal a été mise en délibéré.

(Source : AFP)
Alexane

Votre météo avec

Evénements de ALSACE

Dim, 17 Décembre 2017 8h00 - 20h00
-