Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Des visites réelles mais virtuelles pour découvrir la Franche-Comté d'autrefois

TIME sera accessible sur votre smartphone ou votre tablette. © dr/Musée des maisons comtoises - cliquez sur l'image pour agrandir
Les maisons comtoises d'un autre point de vue

Le musée de plein air de Nancray proposera dès le mois de juillet un jeu interactif pour les enfants et les familles. En totale immersion, vous deviendrez acteurs de la visite dans la peau de divers personnages (palefrenier, femme au foyer...). L'outil TIME fait figure d'expérimentation nationale pour tous les musées de France.

Publicité

Baptisé « TIME » en clin d’œil au savoir-faire horloger de la région,  ce dispositif immersif « donne accès à des contenus géolocalisés via son smartphone ou sa tablette, qui entre en connexion avec les 8 bornes installées sur le site du musée », expliquent ses responsables. L’avantage est que cela se fait sans téléchargement, ni connexion Internet.

Visites en immersion, réalité augmentée, vidéos, photos… Les fonctionnalités de ces bornes sont surprenantes, « elles échangent des informations entre elles et peuvent supporter jusqu’à 250 connexions simultanées. »

Un jeu ludique pour découvrir les pratiques d'antan

Une fois lancés, les jeunes visiteurs se retrouvent dans la peau d’un petit garçon ou d’une petite fille vivant à une époque antérieure et sont invités à partir de découvertes en découvertes. Ils se retrouvent tantôt palefrenier travaillant à l’écurie, tantôt cuisinière ou mère de famille au beau milieu d’une cuisine toute en formica, des années 50.

Six personnages peuvent être incarnés au total. L’immersion se fait à l’intérieur comme à l’extérieur des maisons. Pour franchir les étapes, il faut répondre à  toutes sortes de questions, « faire preuve d’observation pour les « cherche et trouve » et de réflexion pour réussir à placer les objets au bon endroit », précise le musée.

Bien sûr, l’outil propose d’autres visites interactives, notamment en langue des signes ou en langage parlé complété, mais aussi en 360° pour les personnes à mobilité réduite n’ayant pas accès à certaines maisons. Des bonus sont également proposés au cours de la visite « Partenaire » qui identifie des éléments spécifiques dans chaque maison. L’occasion d’aller plus loin et d’en apprendre toujours plus sur ce qui se fabrique en Franche-Comté.

Hannah