Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Deux mosquées profanées par des graffitis à Besançon

Deux mosquées de Besançon ont été profanées ce week-end par un graffiti similaire représentant une étoile de David, symbole du judaïsme, a annoncé la préfecture du Doubs. La première étoile de David a été découverte dans la nuit de vendredi à samedi sur le mur extérieur de la mosquée d'El Fath; la seconde, peinte sur un pilier extérieur à la grande mosquée El-Sunna, a été retrouvée dimanche.

Publicité

A priori ça semble être le même mode opératoire", a indiqué le secrétaire général de la préfecture du Doubs, Joël Maturin, parlant d'un acte "isolé et inutilement provocateur". Refusant de donner de plus amples informations, il a cependant ajouté que "tous les éléments font penser que la communauté juive n'est pas impliquée dans cette affaire".

La police n'a pas souhaité s'exprimer mais une source policière appelait toutefois à la plus grande prudence sur la piste d'un acte islamophobe.

Les responsables des deux mosquées "ont exprimé leur intention de porter plainte", a dit M. Maturin, indiquant que la police allait transmettre ses constatations au procureur de la République de Besançon.

  Jilali Fellaou, président de l'association gérant la mosquée d'Al Fath, a 

confirmé à l'AFP son souhait de porter plainte "contre cet acte de provocation 

et d'imbécilité".

Damien