Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Deux sénateurs pour la fusion de la Franche-Comté avec l'Alsace-Lorraine

Carte Franche-Comté Bourgogne ©DR - cliquez sur l'image pour agrandir

Les sénateurs francs-comtois Jean-Pierre Chevènement et Gilbert Barbier, du groupe RDSE (Rassemblement démocratique et social européen) au sénat, ont annoncé leur intention de déposer un amendement au projet de loi de réforme territoriale proposant la fusion de la Franche-Comté avec l'Alsace-Lorraine et non avec la Bourgogne.

Publicité

M. Chevènement et M. Barbier, respectivement sénateurs du Territoire de Belfort et du Jura, estiment que "la réunion de l’Alsace, de la Lorraine et de la Franche-Comté constituera une région puissante, frontalière de l’Allemagne et de la Suisse" et "mettra en valeur l’axe Rhin-Rhône plutôt que la liaison avec Paris".

Selon eux, "la fusion de la Franche-Comté et de la Bourgogne a l’inconvénient de fusionner deux régions très étendues (près du dixième de la France) peu peuplées et relativement pauvres. Cette réunion mettrait la nouvelle région en bas du classement juste avant la Corse".

Les sénateurs avancent que ni Besançon, ni Dijon ne sont pas des métropoles. Or "pour une région qui de Sens à Belfort s’étire sur près de 500 Km, aucune de ces deux villes ne pourrait s’imposer comme une véritable capitale. Ils soulignent aussi que "la Franche-Comté est séparée de la Bourgogne depuis le XIe siècle.

Léon

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille