Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Deux victoires de la musique pour Hubert-Félix Thiéfaine

- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir

A 63 ans, le plus célèbre chanteur franc-comtois a été consacré lors de la 27e cérémonie des victoires de la musique. Il remporte les deux premières victoires de sa carrière : artiste-interprète masculin de l'année et album de chansons de l'année pour "Suppléments de mensonge"

Publicité

 

22h30, samedi soir : Hubert-Félix Thiéfaine a remporté sa première Victoire en 40 ans de carrière, celle de l'album de chansons de l'année pour "Suppléments de mensonge" (. "HFT", comme le surnomme ses fans, était en lice face à Catherine Ringer ("Ring n'roll"), Camille ("Ilo Veyou") et Coeur de Pirate ("Blonde").

Pour son "Homo plebis, ultimae tour", également nommé dans la catégorie tournée de l'année, il a notamment rempli des Zénith partout en France et les 15.000 places de Paris-Bercy. Son dernier album "Suppléments de mensonge", le 16e de sa carrière, s'est vendu à 120.000 exemplaires.

Cette figure du rock indépendant a pris son temps pour les remerciements : « "Je suis un peu long mais j'en profite pour une fois que j'ai les caméras sur ma tronche, j'ai 30 ans à rattraper", a déclaré le chanteur en remerciant tous les personnes ayant collaboré à son album, jusqu'à Friedrich Nietzsche à qui il a emprunté le titre.  "Merci à Yann Orhan, qui m'a fait poser en chippendale pour la pochette. Je suis un peu long, mais j'en profite, j'ai les caméras sur ma tronche, j'ai passé trente ans derrière. Quand j'avais 17 ans, j'écoutais en boucle les album de Bob Dylan et Johnny Cash, et je regardais le logo de Columbia, et je me disais, peut-être... Columbia, 1er label créé au monde en 1880, du vivant de Rimbaud, de Brahms, Tchaikovsky, Mahler... Donc, j'aimerais remercier toutes les personnes de Columbia qui ont travaillé avec énergie sur cet album."

Le doublé 

Hubert-Félix Thiéfaine faisait partie des favoris de cette 27e cérémonie. Peu présent dans les médias, il rassemble un large public d'aficionados séduit par le lyrisme de son univers à la croisée du surréalisme, des poètes, de la "beat generation" et du punk. Absent des télés, peu diffusé en radio, il est cependant capable de remplir les plus grandes salles à chacune de ses prestations. Le chanteur de 63 ans né à Dole sera consacré vers minuit en remportant la Victoire de l'artiste-interprète masculin de l'année, face à Benjamin Biolay, Thomas Dutronc et Julien Clerc. Excusez du peu... 

Damien

Votre météo avec