Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Devine qui vient nicher chez moi !

Mésange bleue©annie et corrine/LPO - cliquez sur l'image pour agrandir
Pour la deuxième année consécutive, depuis mi-avril et jusqu’à début septembre, la LPO propose à tous de participer à l’enquête "Devine qui vient nicher chez moi ?" Les données recueillies permettront à terme de constituer un Observatoire national des nichoirs qui intégrera, en 2012, l’Observatoire des oiseaux des jardins.

Publicité


Pour participer, rien de plus simple
Il suffit de se connecter sur le site de la LPO, via ce lien et de remplir le formulaire en ligne. Des nichoirs sont d’ailleurs à gagner pour les participants, dont un équipé d’une webcam!

Oui, mais qu’indiquer ?
La reproduction des espèces d’oiseaux cavernicoles étant en déclin partout en France, tout propriétaire de terrain est invité à poser des nichoirs pour la favoriser. Et ce sont ses observations qu’il doit communiquer: localisation de l’observation, espèces, type de nichoir, nombre d’oeufs, et, pour ceux équipés de caméra: jeunes estimés à l’envol, date approximative d’envol.

Et pour ceux qui s’interrogeraient sur les espèces cavernicoles
Il s’agit des espèces d’oiseaux inféodées aux cavités naturelles d’arbres ou aux infractuosités des habitations: bergeronnette grise, chevêche d'Athéna, chouette de Tengmalm, chouette hulotte, effraie des clochers, étourneau sansonnet, gobemouche gris, gobemouche noir, grimpereau des jardins, hirondelle des fenêtres, hirondelle rustique, huppe fasciée, martinet noir, mésange bleue, mésange boréale, mésange huppée, mésange noire, mésange nonnette, moineau domestique, moineau soulcie, moineau friquet, petit-duc scops, rouge-gorge familier, rouge-queue noir, rouge-queue à front blanc, torcol fourmilier, troglodyte mignon.

Bientôt un Observatoire national des nichoirs
«En 2010, lors de la précédente enquête, 3.544 données relatives à 31 espèces ont été saisies sur 96 départements. Parmi elles, la plus fréquemment observée a été la mésange charbonnière (45% des données) suivie de la mésange bleue (1/3 des données). Les espèces les plus remarquables répertoriées ont été: le torcol fourmilier, le petit-duc scops et la huppe fasciée», indique Allain Bougrain Dubourg, le président de la LPO, ajoutant : «Ces données permettront à terme de constituer un Observatoire national des nichoirs (ONN) qui intégrera, en 2012, l’Observatoire des oiseaux des jardins.»



miss.dom

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon