Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Dolàvélo et Vélo-qui-rit recherchent un(e) volontaire pour relever le défi de Marie-Christine Dalloz

Les Grands Bisontins prendraient peu le vélo dans leurs déplacements. ©miss dom (photo d'illustration) - cliquez sur l'image pour agrandir

Les associations Dolàvélo et Vélo-qui-rit ont adressé un courrier en décembre 2015 à la députée du Haut-Jura, Marie-Christine Dalloz (LR), en référence aux propos qu'elle avait tenu lors du débat parlementaire sur l'indemnité kilométrique du vélo. Face à sa réponse, les deux associations ont décidé de relever un petit "défi" proposé par la députée. 

Publicité

Une idée originale

En décembre 2015, Marie-Christine Dalloz avait déclaré "le vélo est essentiellement utilisé dans les grandes agglomérations et à Paris intra-muros. (...) Dans le Jura, ce n’est pas possible étant donné la neige". Une déclaration qui n'a pas plu à Dolàvélo et Vélo-qui-rit qui ont écrit à la députée. Dans sa réponse, Marie-Christine Dalloz propose aux associations de relever un "petit challenge".

En effet, Dolàvélo et Vélo-qui-rit souhaitent prouver à la députée son erreur en recherchant un salarié volontaire pour effectuer le trajet de Saint-Claude à Septmoncel afin de se rendre à son lieu de travail. Vélo-qui-Rit a déjà pris contact avec Proxy Cycles, à Besançon, qui serait prêt à mettre à disposition un VAE (vélo à assistance électrique) gratuitement.

Les membres des associations recherchent donc un salarié qui habite St Claude et travaille à Septmoncel, ou l'inverse, ou encore une entreprises qui aurait des employés qui effectuent ce trajet. 

Camille

Votre météo avec

Evénements de saint-claude