Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

D'où vient l'info ? Comment repérer des fake news ? Rencontre entre des collégiens et maCommune.info

- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
Semaine de la presse à l'école

Ce mardi 20 mars 2018, dans le cadre de la semaine de la presse, la classe de 4°H du collège Diderot, a rencontré le rédacteur en chef de maCommune.info.

Publicité

Voici le travail réalisé par les 24 élèves de la 4°H du collège Diderot de Besançon

La classe a commencé par poser des questions à ce journaliste. Pourquoi a-t il-choisi ce métier ?  En quoi consiste le métier de rédacteur en chef ? Que fait-il exactement chaque jour ? Qu’est-ce qui lui plait le plus dans ce métier ? Combien gagne un journaliste ?

Nous avons demandé à une élève de la classe de 4°H ce qu’elle avait pensé de cet après-midi : "C’était très intéressant de rencontrer un vrai journaliste et de pouvoir lui poser des questions. Moi, je veux être journaliste et grâce à cette rencontre, je pense que j’ai trouvé où faire mon stage d’observation en 3e ! "

Ensuite, nous nous sommes répartis en différentes équipes de rédaction et nous avons rédigé des articles sur le thème des fake news et de la désinformation.

Nous espérons que nos articles seront postés sur le site de maCommune.info

Habiba et Yasmine 

Qu’est-ce que la désinformation ?

La désinformation est une information fausse ou  déformée. Il en existe de différentes sortes : 

Les fake news ou «fausses informations» peuvent être très malveillantes à l’égard de l’internaute. Ces fake news se répandent très vite, car l’internaute, pensant que c’est une vraie information, va l’envoyer à tous ses contacts dans le but de l’informer, de le mettre en garde ou de l’amuser. 

Les canulars sont également des fausses informations qui sont utilisées dans l’intention de faire réagir celui qui en est la cible. C’est une blague qui abuse de la naïveté des personnes. Ces blagues doivent être prises au second degré, mais il arrive qu’elles fassent très peur aux gens. 

Certaines fausses informations peuvent, au départ, partir de vraies informations ou d'un "fait avéré". C’est pour cela qu’elles paraissent crédibles.  Mais, ensuite, elles peuvent être été détournées de leur but premier : le développement, les conclusions ou les conséquences saut faux.

 Yanis M. et Yanis Y.  

Comment et pourquoi les fake news se propagent-elles très vite sur internet ? 

Les fake news se propagent très vite à cause de personnes qui, par paresse, ne vérifient pas si l’information est vraie ou non. Elles préfèrent les partager à tous leurs contacts parce que c’est facile, ça ne leur demande que quelques secondes de cliquer. De plus, la plupart du temps, les internautes ont l’impression de faire une bonne action en informant le plus de monde possible.

Même si ces fausses informations ont toujours existé (on pense par exemple à la Terre que l’on a longtemps pensé plate ou encore à cette théorie qui cherchait à prouver que l’homme n’avait jamais marché sur la lune), aujourd'hui les rumeurs enflent très vite, car elles se propagent le plus souvent sur les réseaux sociaux tels que Facebook ou Instagram. On parle aussi des chaines magiques : ce sont des rumeurs qui polluent les boites mails. Parfois, l’origine d’une rumeur provient de sites parodiques. Elle se propage quand la fake news a l’air crédible et qu’elle est intéressante.

 Exemples de Fake News ayant enflammé les réseaux sociaux :

  • Le 17 juillet 2014 le site parodique bisontin l’echodelaboucle (site parodique) annonce qu’une araignée exotique s’est échappée de la citadelle de Besançon                                                                                                                             
  • Le 29 décembre 2016, un faux compte Twitter annonce la mort de la reine Élisabeth II. 

Emma, Malak et Enora

 Pourquoi Macron veut-il faire appliquer une loi anti-fake news ?

Les fausses informations circulent rapidement sur internet. Pour distinguer rapidement les fausses informations des vraies, l’équipe de l’étude s’est appuyée sur le travail de six organisations indépendantes de Fact-Cheking.

Résultats : les fausses informations circulent beaucoup plus rapidement que les vraies (six fois plus vite), car elles sont souvent plus surprenantes et intéressantes. Beaucoup s’inquiètent de la diffusion de Fake News par des « bots » (logiciels qui agissent seuls sur internet), mais l’étude révèle que leur propagation est davantage due à des actions humaines.

La loi Anti Fake News fait débat

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen est intervenue jeudi aux assises pour défendre cette potentielle loi : "le droit français n’est plus adapté. Il ne permet pas d’agir assez vite ni de façon systématique contre la diffusion de fausses informations via Facebook, YouTube ou Twitter" 

Feu vert des députés LREM au dépôt de la proposition de loi 

Les députés LREM ont donné leur feu vert pour la proposition de loi contre les fausses informations ou fake news, demandée par le président français Emmanuel Macron. Des transparences renforcées seront imposées aux plateformes numériques pour que l’internaute connaisse l’annonceur et les contenus sponsorisés ainsi que la somme versée.

Le conseil supérieur de l’audiovisuel empêchera ou mettra fin à la diffusion de services télévision contrôlés « par un état étranger ou sous l’influence de cet état », et qui portent atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation.

Les textes que les députés s'apprêtent à déposer modifieront quelques codes et lois. Cette proposition de loi inquiète une partie de la profession qui craint qu’elle ne "devienne un moyen d’entraver la profession".

Source:  avec  AFP 

BRADI Samia, ANTONIO Sephora et ALAMU Naomi

Nos dix conseils pour ne pas se faire piéger sur internet :

  • Vérifier et croiser ses sources d’informations
  • S’informer sur un média que l’on sait sûr
  • Savoir repérer un faux site ou un site parodique
  • Être toujours méfiant, surtout de nos jours, à l’ère des réseaux sociaux
  • Décrypter les signes qui alertent : quand un message dit « faites tourner » ; « diffusez à tous vos contacts » c’est le signe d’une fausse info.
  • Vérifier la date de publication de l’information
  • Vérifier les images qui peuvent être tronquées ou truquées.
  • Consulter des sites de vérification comme hoaxbuster, les decodeurs, libédesintox
  • Chacun étant responsable de ce qu’il publie, ne pas partager si l’on n’est pas sûr de l’information.
  • Enfin, faire preuve de bon sens : certaines informations ne sont vraiment pas crédibles ! 

Athavan Joram. Adiat, Stan et Raslane 

cliquez sur les images pour les agrandir 

sources de l'information


Mini sondage auprès d'élèves

Comment vous informez-vous le plus ?

  • Presse écrite
  • Radio
  • JT
  • Internet ou Réseaux sociaux 

Avez-vous déjà été victime d’une fake news?

  • oui / non 

Sur quoi recevez-vous ces fakes news?

  • Réseaux sociaux
  • Mail
  • Autres
  • bouche à oreille

Avez vous déjà partagé une fake news?

  • Oui/ non

Avant de partager avez-vous l’habitude de vérifier vos sources ? 

  • Oui/ non 

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mer, 25 Avril 2018 10h00 - 18h00
Besançon - Besançon
© CC0 Pixabay
Mer, 25 Avril 2018 10h00 - 18h00
GRANVELLE - Besançon
Mer, 25 Avril 2018 17h00 - 19h00
CRIJ - Besançon
Mer, 25 Avril 2018 20h30
LA RODIA - Besançon
© Jean-Louis Fernandez (capture CDN Besançon)
Mer, 25 Avril 2018 0h00 - Jeu, 26 Avril 2018 0h00
CDN BESANCON - Besançon