Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Elisabeth Guigou en concurrence avec Pierre Moscovici pour Bruxelles

Elisabeth Guigou (©dr/http://elisabeth-guigou.fr) vs Pierre Moscovici (©roman) - cliquez sur l'image pour agrandir
Un de trop !

La présidente de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale Elisabeth Guigou (PS) a réaffirmé mardi 8 avril 2014 qu'elle restait candidate pour un poste de commissaire européen. Et ce, en dépit des ambitions affichées par l'ex-ministre de l'Economie Pierre Moscovici depuis son départ du gouvernement.

Publicité

"Je serai candidate jusqu'au moment où le président (de la République) fera connaître sa décision", a affirmé Mme Guigou devant l'Association des journalistes parlementaires. L'ancienne ministre a confirmé son intérêt pour le poste de Haut représentant de la politique étrangère de l'UE, occupée actuellement par la Britannique Catherine Ashton, qui est également vice-présidente de la Commission. Mais cette élue de Seine-Saint-Denis s'est aussi dite intéressée par des fonctions économiques, comme l'énergie, estimant que "cela pouvait être un projet mobilisateur pour l'Europe". "Pour les grand postes économiques, j'estime avoir autant d'expérience que d'autres", a-t-elle affirmé dans une allusion à Pierre Moscovici.
 
Ce dernier avait affirmé jeudi dernier qu'il ne souhaitait pas "redevenir" ministre mais voulait "se consacrer pleinement" à des tâches européennes. Il n'a pas évoqué non plus un retour à l'Assemblée nationale, où son siège de député de la quatrième circonscription du Doubs est actuellement occupé par son suppléant, Frédéric Barbier.
 
La prochaine Commission européenne prendra ses fonctions à l'automne 2014. François Hollande pourrait annoncer le nom du futur commissaire français après les élections européennes du 25 mai.
 
(source : AFP)
miss.dom

Votre météo avec

Evénements de pays de montbéliard