Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Emplois à domicile : la Fepem se réjouit des mesures votées à l'Assemblée

©www.photl.com - cliquez sur l'image pour agrandir

Les députés ont adopté lundi le projet de loi de financement de la Sécurité sociale PLFSS 2013. Tous les particuliers employeurs bénéficieront d’un allègement de charges pour l’emploi d’un salarié à domicile à compter du 1er janvier 2013. En Franche-Comté, 27.000 salariés sont employés par 56.000 particuliers employeurs principalement pour la garde des jeunes enfants et l’accompagnement de la perte d’autonomie ou du handicap.

Publicité

Pour la FEPEM (fédération des particuliers employeurs) , l’adoption du PLFSS 2013 améliore les droits sociaux des salariés à domicile et réintroduit un allègement de charges patronales.  "Ces dispositions confirment le soutien à un secteur créateur d’emplois. Dans le même temps, le PLF 2013 maintient le crédit d’impôt de 50% pour l’emploi d’un salarié à domicile".

Selon la fédération, la déduction forfaitaire de 0,75€ par heure déclarée, votée à l’Assemblée nationale, entraîne, au 1er janvier 2013, une baisse du coût de l’emploi de 0,38€ (après déduction d’impôt) pour les 70% des Particuliers Employeurs qui déclarent déjà au réel. Pour les 30% qui déclarent au forfait, le surcoût de l’emploi induit par le passage au réel sans contrepartie serait de 0,59€ (pour un taux horaire net de 9,42€1): avec la déduction forfaitaire il sera en moyenne de 0,22€.

« L’adoption d’un allègement de charges universel pour les particuliers employeurs est un signe encourageant pour l’emploi à domicile. Si l’on considère le réinvestissement de la déduction forfaitaire, dans ces emplois, l’enjeu dans un secteur traditionnellement et fortement créateur d’emplois est un potentiel de croissance de 5%.» a souligné Marie Béatrice Levaux, Présidente de la FEPEM. 

Damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille
Lun, 26 Février 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon