Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Encore une naissance rarissime à la Citadelle

Sorja et son bébé bien calé contre son vente ©sandrine apery /citadelle de besançon - cliquez sur l'image pour agrandir
Grand hapalémur

L’air de Besançon est décidément propice aux espèces animales menacées. Le Muséum de la Citadelle annonce ce mardi 28 mai 2013 encore une naissance rarissime : celle d’un bébé Grand hapalémur, espèce classée en danger critique d’extinction.

Publicité

Ce bébé Grand hapalémur (Hapalemur simus) est né le 18 mai dernier au jardin zoologique de la Citadelle de Besançon. Cette naissance est exceptionnelle au regard de la menace d’extinction très forte qui pèse sur cette espèce de lémurien de Madagascar dont il subsiste seulement 60 individus dans la nature. Et elle est d’autant plus exceptionnelle que les parents du père, Raphaël, étaient les derniers individus captifs à être issus du milieu naturel. "C’est ainsi du sang neuf qui est apporté à la population en captivité, gage de pérennité de l’espèce par le maintien d’une population génétiquement viable", indique le Muséum de Besançon. 

Une "excellente mère"

La mère, Sorja, née en 2000 au zoo de Vincennes, avait été délaissée par sa propre mère et élevée au biberon (elle reste le premier et le seul Grand hapalémur élevé à la main en captivité). Cela ne l’a pas empéchée d’être une "excellente mère ", selon le Muséum de Besançon, s’étant toujours occupée seule de ses petits. C’est la troisième fois qu’elle se reproduit, mais la première fois avec Raphaël qui l’a rejointe à Besançon en 2010. Sorja est d’ailleurs aujourd’hui considérée comme la meilleure reproductrice pour la population captive du Grand hapalémur.

Les visiteurs peuvent la voir, ainsi que son bébé lové sur son ventre – bébé dont on ignore encore le sexe puisqu’il restera accroché à sa mère jusqu’à l’âge de 2 mois environ - dans leur enclos situé dans le fossé des primates ou dans leur abri bénéficiant d’une grande baie vitrée.

Programme européen

Rappelons que cette naissance intervient dans le cadre d’un programme d’élevage européen de sauvegarde d’espèces menacées (EEP) sous l’égide de l’EAZA (Association européenne des zoos et aquariums). Le Muséum de Besançon s’est engagé depuis de nombreuses années dans la conservation ex-situ ("hors de la nature") de diverses espèces de lémuriens. Sur les quatre espèces qu’il présente, trois se sont déjà reproduites avec succès. Certaines de ces espèces sont si rares dans la nature que le travail de conservation réalisé par le Muséum est d’une importance considérable sur le plan de leur sauvegarde et ces naissances saluées par toute la communauté scientifique.

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Sam, 16 Décembre 2017 20h30
MICROPOLIS - Besançon
Gerchouine And Fire saxophone quartet
Sam, 16 Décembre 2017 20h30
Le scènacle - Besançon - Besançon
© Alexane Alfaro
Sam, 16 Décembre 2017 0h00 - Dim, 17 Décembre 2017 0h00
Place du 8 septembre Besançon - Besançon
© Alexane Alfaro
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - Dim, 17 Décembre 2017 0h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 16h00 - Dim, 17 Décembre 2017 0h00
MAISON DE QUARTIER MONTRAPON FONTAINE-ÉCU - Besançon