Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

ESB F, ça c’est tout bon !

Handball (LFH)

En s’imposant très largement (29-22) contre Nîmes, les handballeuses bisontines ont parfaitement préparé des play-downs qu’elles aborderont avec un petit pécule. De quoi espérer…

Publicité

Contre Metz il y a un mois, on s’était dit qu’en jouant de la sorte, les filles de Florence Sauval pouvaient légitimement croire en elles, et en leur sauvetage en LFH. La chose a brillamment été confirmée ce vendredi soir. Nîmes, le troisième du championnat, a été passé à la moulinette avec une maîtrise qu’il s’agit d’appuyer. Et de féliciter.

Ce succès référence, les Bisontines l’ont construit. Patiemment, mais avec cette rage qui a enthousiasmé un Palais des sports qui attendait ça depuis longtemps. Hormis une entame favorable aux Gardoises, emmenées par une Nze Minko efficace (2-4, 7e), l’ESB F, bien aidée par le gros match de Gabriel dans ses buts (19 parades au total !), a vite eu fait de prendre la taille patron, à l’instar de cet excellent passage pour l’internationale Bruneau (9-6, 21e). L’ex-Bisontine Limal avait beau, en face, limiter la casse (13-10, 30e), les quatre buts d’écart à la pause (14-10) témoignaient de la supériorité doubiste.

Parfaite gestion

C’était encore plus flagrant au retour des vestiaires, tant Besançon gérait son affaire avec lucidité et brio. Nîmes n’avait que quelques miettes à se mettre sous la dent, ce qui faisait le régal de l’ESB F, dont le festin était royal… et partagé avec une marque très répartie (19-13, 39e). Déchaînée, Pop Lazic donnait même au score des proportions un peu insensées en début de match (23-15, 43e).

En plus de briller, les Franc-Comtoises avaient la bonne idée de ne jamais relâcher la pression. Frecon illustrait bien ce constat en étant au four et au moulin (28-19, 54e). La victoire était cousue de fil blanc, avec une fin de match sans peur ni reproche pour des Bisontines qui, avec ce gros coup associé au revers de Dijon, raflent la huitième place à leurs voisines bourguignonnes. Important quand on sait qu’en avril, l’ESB F partira avec trois points en play-down (NDLR : Toulon, avec quatre, Dijon, deux et Nice, zéro). Et là encore, en jouant comme ça, de belles choses sont à attendre.

ESB F - Nîmes 29-22

ESB F

La gardienne : Gabriel 19 arrêts sur 42 en 60’
Les buteuses : Popovic 4/8, Frecon 6/8, Bruneau 5/8, Manga 2/4, Dupuis 1/1, Godel ¾, Pop Lazic 6/8, Lévêque 1/1, Brame 1/1

Nîmes

Les gardiennes : Houba 5/20 en 30’, Chatellet 4/18 en 30’
Les buteuses : Champion 3/9, Bulleux 2/5, Carrat 3/5, Dancette 0/3, Asperges 2/3, Clavel ¼, Nze Minko 5/10, Limal 5/7, Micholet 0/2, Jericek 1/6.

Max_sports

Du même auteur

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mar, 12 Décembre 2017h
Librairie l'Autodidacte - Besancon
©Alexane Alfaro
Mer, 13 Décembre 2017h
FRAC Franche-Comté (Cité des Arts) - Besançon
W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon