Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Et si Joyandet était devenu ministre grâce à Humbert…

Jean-François Humbert aurait refusé le secrétariat d'Etat à la Coopération et à la Francophonie (Photo©carvy) - cliquez sur l'image pour agrandir
Le secrétariat d'Etat obtenu par Alain Joyandet aurait d'abord été proposé à Jean-François Humbert qui l'aurait refusé...

Publicité

Lors du dernier remaniement ministériel, le député-maire UMP de Vesoul, Alain Joyandet a été nommé secrétaire d’Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie.

Ce portefeuille ministériel aurait d’abord été proposé au sénateur UMP du Doubs, Jean-François Humbert, qui l’aurait refusé sous prétexte qu’il n’avait pas envie de parcourir le monde et par la même occasion être coupé de sa base franc-comtoise. En effet, il envisage de se représenter aux sénatoriales au mois de septembre et veut prendre sa revanche sur les socialistes aux élections régionales de 2010.

Autre raison, on lui aurait d’abord proposé le secrétariat d’Etat à l’Aménagement du Territoire. Il n’a pas eu le temps de répondre oui qu’un autre s’était déjà positionné. Du coup, on lui aurait parlé de la Coopération et de la Francophonie… Jean-François Humbert aurait alors « gentiment » raccroché le téléphone.

Savait-il que le poste allait être proposé à son rival vésulien Alain Joyandet qui l’a fait écarter de la course à la mairie de Besançon au bénéfice de Jean Rosselot ?

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille