Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Eurockéennes : le rappeur Pih Poh réalise son “rêve de gosse”

Pih Poh ©jérémy puzel - cliquez sur l'image pour agrandir
Le rappeur et ses musiciens lors d'un showcase aux Eurockéennes 2013 ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

A peine plus âgé que le festival, Pierre Enderlen ou Pih Poh de son nom d’artiste, jouera ce vendredi 5 juillet 2013 sur la scène de La Plage des Eurockéennes, accompagné de ses trois musiciens. Occasion de présenter son dernier EP baptisé “Contre-temps”.  Ce Belfortain d'origine nous raconte son parcours et son “rêve de gosse” qui se réalise…

Publicité

D’où vient le nom de Pih Poh ?

“Quand j’avais 13 ans, un ami qui faisait des poèmes pour les filles m’a ramené un morceau de nappe d’un restaurant où il était écrit “l’envers du hip hop devient pih poh” et c’est l’époque où je commençais à scratcher. Du coup, tous mes potes ont commencé à m’appeller comme ça et c’est resté.”

Qu’est-ce qui t’inspire dans le rap ? Pourquoi as-tu choisi ce style plutôt qu’un autre ?

“Ca m’est un peu tombé dessus avec mon grand frère et Mc Solaar qui tournait à la maison quand j’étais très jeune. Pour ce qui est de mon engouement pour les platines, j’ai fait un stage dans un collège dans un magasin de scratch et DJ Fracasse, un mec qui m’y a initié, m’a mis dedans avec 1.200 vinyls derrières mois et j’ai écouté du rap pendant je ne sais combien de temps et je suis tombé dedans. La culture hip hop m’a interessée directement, les messages aussi. Vers 15 ou 16 ans, j’ai revendu mes platines et j’ai commencé à écrire parce que j’avais des choses à dire.”

D’ailleurs, quels messages souhaites-tu transmettre à travers ta musique et tes textes ?

“Mes chansons parlent de plein de choses. Finalement, dans le rap, on a la chance d’avoir toutes sortes d’esthétiques : du rap très conscient, du rap posé, même poétique comme Oxmo Puccino, ou du rap plus engagé politiquement. Pour moi, le rap ça reste de la musique donc oui, je suis rappeur mais je vois ça au sens large. La plupart du temps j’écris mes textes par rapport à la musique : c’est le son qui va me donner le thème. Parfois on fait des morceaux un peu electro ou plutôt valse. Je ne me cantonne pas à un seul style. Finalement, “hip hop” à l’envers ça résume tout : ce que je fais, c’est du hip hop un peu retourné.”

Quel effet ça te fait de jouer aux Eurockéennes cette année ?

“C’est juste un putain de kiffe. C’est un rêve de gosse. Ca fait je ne sais pas combien de temps que je viens ici avec mes potes et là ça y est, je joue aux Eurocks et en plus, sur la scène de la plage. En fait, je crois que je ne réalise pas trop encore. Vendredi c’est grand jour et je sais qu’il y a pas mal de gens qui vont venir. Je vais kiffer un maximum, essayer de faire kiffer les gens.”

Quels sont tes projets ?

“De nouvelles dates de concerts sont en-train de se confirmer pour septembre-octobre, on fera la première partie de La Canaille qui sont des amis à moi au Moloco (Audincourt). La sortie du prochain l’album étant prévu pour 2014, on va s’enfermer tout l’été pour l’enregistrer.”

Pih-Poh en concert ce vendredi soir sur la scène de La Plage aux Eurockéennes de 19h00 à 19h50

Alexane

Votre météo avec

Evénements de belfort

Ven, 2 Mars 2018 20h30
LA MAISON DU PEUPLE - Belfort
Sam, 10 Mars 2018 20h30 - 23h00
Maison du Peuple - Belfort - Belfort
Sam, 28 Avril 2018 20h30
LA MAISON DU PEUPLE - Belfort