Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Facebook : les personnalités franc-comtoises

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Avec un nom qui signifie « trombinoscope » en français, l’une des particularités de Facebook est de permettre à ses inscrits d'entrer en contact avec d'autres et d'interagir avec eux. Certains l'utilisent comme un véritable outil de communication.

Publicité

Un moteur de recherche intégré vous permet de trouver facilement d'autres utilisateurs et d'afficher leurs profils. Vous pouvez alors décider de les ajouter dans votre liste de contacts, que Facebook appelle vos amis ou « Friends ».

L'ajout n'est effectif que si votre « nouvel ami » accepte votre invitation. Votre liste d'amis grandit ainsi rapidement, au fur et à mesure de vos demandes d’ajout et des sollicitations des autres utilisateurs.
 
Mais dans quel but ? Vous tenir informé de ce que font vos amis et les tenir informés de vos actes. Car vos amis sont avertis de la plupart des actions que vous entreprenez sur Facebook. Ainsi, si vous décidez d'ajouter une photo à votre profil, ils en seront immédiatement avertis.
 
Pour se faire des amis, la stratégie de base est la suivante : commencez par intégrer votre entourage proche : conjoint, famille et amis.  Puis, au fur et à mesure, ajoutez des personnes plus ou moins liés à vous ou à ce premier cercle : collègues, anciens camarades de classe, partenaires sportifs. Une fois ces deux cercles épuisés, la phase finale vous amènera à devenir amis avec la moindre personne croisée ne serait-ce que quelques minutes au cours d’une vie : un collègue entraperçu une fois à la photocopieuse, un ami de votre ami, etc.
 
Plus vous aurez des amis et plus vous aurez l’impression d’être populaire.
Néanmoins, si un faible nombre d’amis peut être considéré comme un échec, avoir un nombre trop élevé d’amis est la preuve d’une tricherie.
 
En effet, il a été établi par l’anthropologue Robin Dunbar qu’il était impossible d’entretenir des relations amicales avec plus de 150 personnes. Au-dessus de ce nombre, la confiance mutuelle et la communication ne suffisent plus à assurer le fonctionnement du groupe.
 
A ce sujet, Burger King a donc lancé sur Facebook son application Whopper Sacrifice qui vous permet de remporter un bon d'achat pour un sandwich  si vous décidez de vous séparer de 10 de vos amis !

Déjà plus de 30000 inscrits ont sacrifiés près de 200000 “amis” sur l'autel du bon gros burger. L'offre est bien évidemment limitée aux seuls résidents Américains, et dans la limite d'un coupon par abonné.

En Franche-Comté cet outil n'a pas encore vrail séduit les personnalités et les politiques. Ainsi Jean-louis Fousseret tout comme Marie-guite Duffay ou encore le boxer  Khedafi Djelkhir ne sont pas encore sur facebook. Choix délibéré ou méconnaissance du site ?... 
 
Du coté des personnalités franc-comtoises comptabilisant le plus d’amis sur facebook, on retrouve tout de même:
 
Guillaume Aldebert : 5 666 fans
Amaury Leveaux: 5 255 fans
Johanne Kervella : 2120 amis
Ville de Besançon : 424 amis
Emmanuel Dumont: 238 amis
 
mais aussi : Pierre Moscovici, Alain Fousseret, Rodho, Victor Hugo, Vauban...
En connaissez-vous d'autres ?

Vous pouvez également faire partie des 558 amis de maCommune.info

 
RémyS