Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Femto-ST, laboratoire d’excellence sur le temps fréquence

© - cliquez sur l'image pour agrandir

Alors que le Pôle de recherche et d’enseignement supérieur des universités Bourgogne Franche-Comté a été recalé dans la cadre des projets « Initiative d’excellence » (Idex), l’institut de recherche Femto-ST peut se consoler. Avec UTINAM, il est lauréat de l’appel à projet « Laboratoires d’excellence » (Labex). Cent laboratoires vont se partager un milliard d’euros.

Publicité

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Si le projet commun avec Dijon dédié aux systèmes intelligents a été écarté, Le Labex  « First Temps Fréquence » pour la recherche sur l’infiniment petit* a été validé vendredi dernier par le premier ministre.  Sur les 241 projets reçus, 100 ont finalement été retenus. Ils se partageront sur dix ans un total d’un milliard d’euros.

L'objectif est « d’attribuer aux laboratoires ayant une visibilité internationale des moyens significatifs leur permettant de faire jeu égal avec leurs homologues étrangers, d’attirer des chercheurs et des enseignants-chercheurs de renommée internationale et de construire une politique intégrée de recherche, de formation et de valorisation de haut niveau »

Le Labex  « First Temps Fréquence » intègre  trois régions : Île-de-France, Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Co-porté par Femto-ST le SYRTE de l’Observatoire de Paris,  ce projet porte sur le développement des activités temps- fréquence.

"Les retombées du projet pour le grand public sont importantes et concernent les applications de géolocalisation comme galileo qui permet de développer un grand nombre d'applications dans la vie de tous les jours au travers des plateformes de téléphonie portable. L'impact des références de temps et de fréquence est primordial dans toutes les architectures de communication. Cela va donc intéresser les équipementiers (ST Microelectronics, Thales, EADS,..) dans les domaines des télécommunications, de la défense et du spatial qui sont des domaines stratégiques où il est essentiel de pouvoir disposer des technologies les plus avancées."

Very Large Télescope (un télescope ultraperformant en cours de réalisation) ou des micro-horloges atomiques embarquées dans les vaisseaux spatiaux.

*Les travaux de recherche dans l’infiniment petit sont appliqués à l’échelle des atomes, là où électron, lumière et matière interagissent. Femto-ST possède également une longue tradition dans le domaine de la métrologie des oscillateurs et plus généralement le rapport temps-fréquence. Il s'agit de développer des micro-horloges basées sur le comportement des atomes et qui permettent d'obtenir des dispositifs précis à plus d’un millionième de milliardième de seconde (10 -15 s).

Damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille