Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Festival de Beaune : le "sens des mots importe peu" au cinéma selon John McTiernan

John McTiernan ©Romain Dubois - CC BY-SA 4.0 - http://fr.wikipedia.org/wiki/John_McTiernan#/media/File:John_McTiernan_at_the_Cin%C3%A9math%C3%A8que_Fran%C3%A7aise.JPG - cliquez sur l'image pour agrandir

 Le réalisateur américain de films d'action John McTiernan a estimé lors d'une leçon de cinéma au festival du film policier de Beaune (Côte-d'Or) que le "sens des mots (importait) peu" dans les films.

Publicité

Au cinéma, "le sens des mots importe peu, je crois que la signification est moins importante que le reste", a déclaré le cinéaste John McTiernan, 64 ans. "Un film fonctionne ou il ne fonctionne pas", a-t-il asséné. Selon le programmateur de la Cinémathèque française Jean-François Rauger, le réalisateur de "Predator" (1987) ou d'"A la poursuite d'Octobre rouge" (1990) est "vu comme un cinéaste d'action mais, plus que cela, il a participé à la mutation du cinéma à Hollywood", en mêlant dans ses films "fantaisie et réalisme". "Dans les films, quand il y a des conflits physiques, si vous ne savez pas où les gens se trouvent et quel est l'environnement, vous ne comprenez pas le conflit", a estimé M. McTiernan.

Pour "Thomas Crown" (1999) avec l'acteur Pierce Brosnan, le réalisateur a raconté être parvenu à convaincre le directeur du studio de l'époque de supprimer du scenario les effets spéciaux et autres gadgets électroniques afin de mettre l'accent sur une scène de chassé-croisé dans un musée new-yorkais.

"Je ne m'étais pas rendu compte que c'était une séquence dadaïste", a-t-il réagi en revisionnant un extrait. "Ce devait juste être drôle, comme un spectacle de clowns".

Dans "Une journée en enfer" (1995), troisième des cinq volets de "Die Hard", John McTiernan a expliqué avoir là aussi mis en scène un "spectacle de clowns" entre les acteurs Bruce Willis et Samuel L. Jackson, où "l'homme noir est le conservateur et l'homme blanc est le clochard". Cette opposition de classes puise, selon lui, son inspiration dans ses origines irlando-américaines. "Pendant des siècles, nous étions la sous-classe", a-t-il dit, pris alors d'une vive émotion.

Outre Bruce Willis, dont il a contribué à propulser la carrière, John McTiernan a fait tourner Sean Connery ("A la poursuite d'Octobre rouge") mais aussi Arnold Schwarzenegger ("Predator", "Last action hero" (1993)). De Schwarzenegger, qu'il qualifie de "fascinant", le réalisateur dit qu'il est "aussi fort (dans sa tête) qu'il y paraît" de l'extérieur.

Le palmarès de la 7e édition du festival international du film policier de Beaune, qui se poursuit jusqu'à dimanche, sera annoncé samedi soir.

(Source : AFP)

Alexane

Votre météo avec

Evénements de bourgogne