Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Football (L1) : l’abnégation selon Sochaux

Malgré un but encaissé en tout début de match, le FC Sochaux est parvenu à renverser la tendance et à s’imposer samedi soir contre Brest 2 à 1.

Publicité

On n’aurait  pu craindre pire départ. Deux minutes seulement se sont écoulées à Bonal et un coup franc anodin donne l’avantage aux visiteurs. Sur la frappe de Grougi, le mur sochalien se troue et le ballon rentre. Un très mauvais départ que Richert n’a pas pu éviter. Le portier sochalien va céder sa place pour une blessure passé le quart d’heure de jeu (17ème) et cède sa place à Camara. Quelques minutes plus tard (24ème), une nouvelle bourde de la défense doubiste aurait pu profiter aux Brestois si Ben Basat n’avait pas trop poussé son ballon.

Les occasions sochaliennes sont timides même si Boudebouz (32ème) et Martin (36ème) se mettent en évidence. Il faut attendre la 47ème pour voir Sochaux se montrer efficace. Le but est pourtant refusé pour une faute peu évidente.

Maïga va illuminer Bonal à quinze minutes du terme. Le centre de Boudebouz trouve l’attaquant dont la tête imparable termine dans la lucarne brestoise. Et le stade n’a pas fini de chanter car à la 81ème, Privat donne l’avantage aux siens. Servi admirablement par Marvin Martin, le joueur reprend d’une tête plongeante au point de penalty. Une fois encore, Elana ne peut rien faire.

Sochaux a réussi un beau coup. Le club s’élève un peu au classement et se retrouve provisoirement à la 18ème place avec 30 points, à égalité avec son adversaire du soir, actuellement 17ème. Derrière, Caen est à 29 points mais accuse un match en moins et Auxerre, dernier avec 27 points, reste à la lutte.

QuentinBuchberger