Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Football (L1) : Sochaux est de plus en plus en danger

Essorés par deux lourdes défaites contre Paris et Bordeaux, Sochaux se déplaçait mercredi soir à Ajaccio pour tenter de redresser la barre. Réduits à 9, Sochaux a concédé une nouvelle défaite (2-1).

Publicité

Les plus grosses occasions sont à mettre à l’actif des Corses dans la première demi heure. Si les joueurs tombent à chaque fois sur un Richert bien dans son match, c’est la barre qui sauve le portier sochalien sur la belle tête de Sammaritano (29ème). Teddy Richert sauve encore les siens sur un bon corner à la 40ème, et stoppe en deux temps la tête de Poulard.

Sochaux va se réveiller en deuxième mi-temps. Un réveil qui sera même synonyme de but puisque ce sont bien les Lionceaux qui ouvrent le score à la 58ème. Le corner de Marvin Martin trouve Privat qui, après s’être débarassé de son vis à vis, catapulte le ballon d’une tête décroisée imparable.

Mais à peine une minute plus tard, le match manque de basculer. En position de dernier défenseur, Sauget stoppe irrégulièrement un joueur corse et concède un penalty (59ème). La double peine est immédiate : le carton rouge réduit Sochaux à 10. Mais Richert ne tremble pas et oppose une main ferme à la frappe pleine axe de Cavalli.

Nouveau fait de jeu à la 72ème ! Mikari est expulsé pour une main dans la surface sochalienne, réduisant Sochaux à 9 et donnant du même coup un autre penalty à Ajaccio.  Kinkela s’en charge et transforme d’une panenka.

Les locaux font ensuite le siège de la surface des Sochaliens, qui résistent au courage. Logiquement, Sochaux va craquer et concéder un deuxième but. Socrier, nouvellement entré en jeu, reprend au premier poteau un centre tendu d’Ilan. Le ballon trouve la lucarne et crucifie Richert.

Nouvelle défaite pour le FC Sochaux, que deux cartons rouges ont véritablement miné. Le club doubiste reste 19ème au classement avec 33 points, 3 points de retard sur le premier non relégable. Il reste trois matchs au club pour éviter la relégation dont le prochain verra la réception de Nancy.

Un danger : Auxerre, qui compte un match en retard, reste 20ème avec 31 points. Mais en cas de victoire, les Auxerrois relaieraient les Sochaliens à la dernière place.

QuentinBuchberger