Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Football (L1) : Sochaux n’y arrive toujours pas

3ème journée

Bien partis pour ramener le point du match nul à Reims, les Sochaliens se sont finalement inclinés 1 à 0, encaissant un but à la 94ème minute.

Publicité

Il s’en est fallu d’un rien. A quelques secondes du terme, les hommes d’Éric Hély étaient tout proches de prendre leur premier point en championnat au terme de cette 3ème journée de Ligue 1. Mais le malheureux Privat, à la 94ème et des poussières, inscrivait contre son camp le but du KO et offrait à Reims trois points tombés du ciel.

Sochaux avait fait le plus dur : tenir près d’une heure en infériorité numérique. En effet, Corchia avait quitté prématurément ses camarades dès la 37ème minute, écopant d’un deuxième jaune pour une faute grossière. Corchia, héros maudit, qui quelques minutes auparavant se jetait pour sortir le ballon sur la ligne et préserver la cage de Cros.

Sochaux laisse son adversaire faire le jeu, incapable de se remettre de cette exclusion. La réorganisation tactique orchestrée par Hély apporte plus de confusion que de sérénité. Quelques secondes avant la mi-temps, Peybernes manque totalement son dégagement et offre une occasion en or aux Champenois d’ouvrir le score. Fortes frappe mais le défenseur rattrape sa boulette avec beaucoup d’abnégation et sort le ballon de justesse.

Faible en occasion, la deuxième mi-temps est surtout l’occasion pour les locaux de faire tourner le ballon, profitant des espaces laissés par des Sochaliens volontaires mais bien trop brouillons pou espérer apporter le danger devant les buts d’Agassa. De plus en plus à l’aise, Reims se permet même des tentatives osées à l’image de Courtet (68ème) dont le retournée acrobatique frôle le montant de Pierrick Cros. Au final, les deux équipes frapperont seulement 9 fois au but, avec 2 tirs cadrés pour Reims et seulement 1 pour Sochaux.

Sochaux peut s’inquiéter. Son niveau de jeu actuel n’est clairement pas une réussite et le condamne à subir sa troisième défaite depuis le début du championnat. Et par la même occasion, à devenir la lanterne rouge de L1.  Pour ne rien arranger, Perquis devrait signer au Bétis Séville dans les prochains jours, sous réserve de satisfaire lors de la visite médicale. Sochaux a du travail, beaucoup de travail.

Pour son prochain match, Sochaux reçoit Montpellier, le 1er septembre.

QuentinBuchberger