Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Football (L1) : Sochaux se donne un peu d’air

En s’imposant dimanche soir face à Caen (3-1), Sochaux gagne des points pour le maintien mais reste en danger.

Publicité

Le salut sochalien sera venu sur coup franc. Par deux fois, les Lionceaux ont pris de court la défense de Caen. Sans livrer une prestation des grands soirs, Sochaux fait le job. Le premier intervient sur un coup franc de Boudebouz à la 26ème, qui atterrit sur la tête de Privat, entré en jeu à la place de Bakambu, blessé, à la 4ème minute. L’attaquant monte plus haut que tout le monde et ouvre la marque. Une domination confirmée à la 38ème. Sur un coup franc très semblable au premier, Poujol remet de la tête le coup franc de Boudebouz. Contré, le ballon lui revient dans les pieds et le défenseur ne tremble pas pour doubler la mise.

Caen peut s’en vouloir. Ils ont raté une énorme occasion à la 26ème. Mais Frau manque le but vide et par la même occasion une égalisation qui aurait sans doute fait le plus grand bien à des Caennais bien peu inspirés. Frau aura bien une autre occasion mais sa frappe ne trouve pas le cadre sochalien et frôle la barre.

C’est de nouveau sur coup de pied arrêté que va être marqué le troisième but de cette partie mais cette fois, c’est Caen qui va faire trembler les filets sochaliens (58ème). Sur un corner, Nivet s’impose au premier poteau et marque du bras. La confusion fait croire à une tête et le but est donc accordé sans discussions. A un quart d’heure du terme, Boudebouz décidément le maître des coups francs sochaliens manque d’offrir à Pujol une balle de 3-1 mais la tête du défenseur passe de peu à côté.

Sochaux va bien résister à son adversaire du soir, non sans se payer quelques belles frayeurs. Hamouma (69ème) puis Traoré (77ème) sont tout prêts d’accrocher le cadre des cages doubistes. L’énorme frappe de Doubai de quarante mètre pour Sochaux (84ème), connaît le même sort et rase le montant. Le Sochalien sera récompensé de ses efforts dans les arrêts de jeu et achève les Normands.

Avec les trois points pris, Sochaux reste dans la course au maintien, 15ème avec 39 points. Si Auxerre est relégué, la lutte va être acharnée entre Sochaux, Dijon, Ajaccio, Caen, Brest, Lorient, Nice et Valenciennes !

Sochaux devra s’arracher dans un match qui s’annonce d’ores et déjà compliqué, contre Marseille, le dimanche 20 mai prochain.

QuentinBuchberger