Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Football (Nat.) : Besançon s’offre Créteil

A l’extérieur, le BRC a battu Créteil vendredi soir deux buts à zéro et poursuit sa série de victoires. Réduit à dix à quinze minutes du terme, les Cristolliens n’ont rien pu faire face aux Aiglons. Le club bisontin poursuit sa lente et glorieuse remontée des abysses de la zone rouge.

Publicité

Le BRC a eu chaud, très chaud. Plus d’une fois, les Bisontins ont été tout près de prendre l’eau contre des joueurs de Créteil surmotivés. Mais dans les cages bisontines, Maeyens veillait au grain et s’est illustré toute la soirée. Une première fois à la 4ème minute sur un retourné splendide d’un joueur adverse. Le portier des Aiglons se détend bien et sort une parade réflexe décisive. Le même Maeyens est bien aidé quelques minutes plus tard (9ème) par N’Da qui repousse une tête cadrée juste sur la ligne de but.

Besançon s’est montré plusieurs fois incisif mais a balbutié dans le dernier geste.

Et puis coup de tonnerre. Sur une frappe, Dequairre contre le ballon et l’arbitre siffle penalty pour une main absolument imaginaire. Laïfa s’avance pour le tirer mais Maeyens, décidément dans une forme olympique repousse le penalty ! Impeccable, le gardien sauve son équipe et lui permet de rentrer aux vestiaires avec un score nul préservé.

Les Racingmen attaquent leur deuxième mi-temps avec beaucoup d’envie et sont tout prêt à l’heure de jeu de prendre l’avantage. Malheureusement, la tête de Boussaha est refusée pour position de hors-jeu. Créteil ne va pourtant pas souffler longtemps puisque trois minutes pus tard (64ème), Tomas écope d’un carton rouge pour une faute sur Ahamadi. Réduits à dix, Créteil va craquer à la 73ème minute. Loukhiar part en solitaire sur le côté gauche et adresse un centre d’école à Vuillemot qui pousse le ballon dans les filets adverses. Un jeu irrésistible pour une équipe qui va beaucoup mieux en ce moment.

Besançon enfonce le clou à la 79ème. Le gardien cristolien commet une grossière erreur et se fait subtiliser le ballon par Boussaha, resté à proximité en embuscade. Le Bisontin ne se fait pas prier et marque le deuxième but de son équipe. Maeyens achève sa soirée en écartant un bon coup franc.

Le BRC remonte à la 19ème place avec quatre points d'avance sur le 20ème Bayonne (25 points avec un match en moins) et à égalité de points avec le premier non reléguable, Martigues (17ème, avec un match en moins). La fin de saison promet d’être très intense et le maintien s’obtiendra avec une volonté de fer.

Prochain match et pas des moindres le 6 avril contre Épinal, 3ème du classement à l’heure où nous vous écrivons ces lignes.

QuentinBuchberger