Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Football (Nat.) : le BRC tout feu tout flamme

Le BRC s’est offert une belle victoire, au terme d'une fin de match complètement folle, contre Bayonne vendredi soir (3-2). Le club reprend espoir en vue du maintien en National. L'infatigable Boussaha s'est offert un doublé pour l'occasion.

Publicité

La première mi-temps est assez terne, avec quelques occasions de part et d’autre. Devant son public, le BRC veut bien faire, à l’image de Boussaha à la 12ème dont la frappe est à peine trop précipitée et finit au dessus des cages adverses. A la 31ème, c’est Vuillemot qui est tout prêt d’ouvrir la marque directement sur corner. Dans les buts, Maeyens tient la baraque, écartant notamment d’une belle manchette la frappe de Diafutua (37ème). Peu avant la pause, Louhkiar se blesse et doit abandonner ses coéquipiers. Clairement, les Bisontins sont volontaires mais manquent d’une efficacité (et de réussite) qui leur a tant fait défaut cette saison.

Le BRC va connaître un court bonheur en deuxième mi-temps. Dix minutes se sont écoulées et le gardien de Bayonne fauche Ahamadi dans la surface. Penalty pour les locaux que Boussaha transforme d’un contre pied parfait. Bonheur de courte durée donc puisque cinq minutes, Bayonne égalise sur corner. Un peu oublié (sic), Bidegain se jette et égalise. Un beau gâchis.

Seulement voilà, les Racingmen ne comptent pas en rester là. Intenable, Boussaha tente une folle percée à la 70ème. Son exploit personnel, il l’achève par un petit piqué qui mystifie le gardien. 2-1 pour lBesançon. Les Aiglons sont en joie et Léo Lagrange est tout sourire.

Le BRC ne serait pas le BRC sans se payer de temps en temps de belles frayeurs. Sur un coup franc bayonnais, Maeyens manque un peu de fermeté sur une sortie et relâche le ballon. Les Racingmen passent à deux doigts d’un nouveau but gag mais personne n’est là pour reprendre cette offrande.

Pourtant, les ardeurs des Bisontins vont être douchées à la 89ème. Massampu se jette pour reprendre un beau centre et permet à Bayonne d’égaliser.  Mais vous avez ce qu’on dit, "Comtois rends toi…nenni ma foi !!" A peine une minute plus tard, Thomas adresse une frappe splendide qui vient embrasser la lucarne de Bayonne. Le BRC enflamme son stade et reprend les rênes du match !

Avec cette victoire, le BRC se relance bien dans la course au maintien. Le club est actuellement 19ème avec 35 points, à une longueur seulement du premier non rélégable. Prochain match le 11 avril en déplacement à Fréjus St Raphaël.

QuentinBuchberger