Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Football (Nat.) : une soirée compliquée pour le BRC

Samedi soir, les Racingmen ont été surpris par une équipe de Niort peu inspirée avant d’égaliser en fin de match (1-1). L’équipe a aussi perdu Courtot, victime d’une fracture du tibia.

Publicité

Dure soirée qu'a vécu le BRC samedi soir face à Niort.

Pourtant, les Aiglons ne tardent pas à se mettre en évidence. Onze minutes au tableau d’affichage et Perrin voit sa frappe déviée du bout des doigts par le gardien niortais. Chaude alerte sur la cage des visiteurs, la seule véritable de la première mi-temps. En face, Niort n’est pas avare d’efforts, du moins pour cette première mi-temps. Maeyens est obligé de s’employer à plusieurs reprises notamment à la 28ème minute avec une belle claquette sur une frappe lointaine.

Mais si cette première mi-temps manque de buts, elle est marquée par la terrible faute du Niortais Konaté. A pleine vitesse, il fauche Courot et lui fracture la jambe. Une horrible blessure qui vaut au défenseur un carton rouge logique. Courot est évacué en urgence et prend la direction du CHU de Besançon pour une double fracture du tibia péroné.  On joue alors la 39ème minute et les deux équipes auront le plus grand mal à reprendre leurs esprits jusqu’à la mi-temps.

Réduits à dix, les joueurs de Niort vont terriblement subir en seconde mi-temps. Subir jusqu’à être sauvés par la barre transversale sur une puissante frappe de Gomes (59ème). Ce sont bien les visiteurs qui vont quand même ouvrir la marque à la 70ème sur leur seule action dangereuse des quarante cinq dernières minutes ! Profitant d’un contre favorable, Diaw sert Hébras qui marque. Même en supériorité numérique, le BRC est mené ce qui va un peu échauffer les esprits. Le club doubiste va tout de même trouver la faille à la 82ème. Louhkiar reprend avec succès un centre de Hakkar et relance les siens.

Le match devient de plus en plus tendu et l’arbitre expulse Hervé Genet, passablement excédé par ses décisions.

Le BRC n’a pas su tirer profit de sa supériorité numérique pour prendre les trois points. Pire, il a perdu Courtot sur une très grave blessure. Une soirée à oublier très vite, avant la réception (pour match en retard) de Martigues mardi 24 février.

Besançon redescend à la dernière place du classement avec 31 points, à égalité avec Martigues. Une victoire pourrait leur permettre de sortir de la zone rouge.

QuentinBuchberger

Votre météo avec

Evénements de Besançon

© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
l'Antonnoir - Besançon
image d'illustration © Vedette de Besançon
Sam, 16 Décembre 2017h
Pont de la République - Besançon
©DR
Sam, 16 Décembre 2017h
rodia - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon