Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Force Ouvrière inquiet du devenir des sites d’Alstom et de leurs salariés en Bourgogne-Franche-Comté

- cliquez sur l'image pour agrandir

Philippe Pillot, le représentant syndical FO du comité du groupe Alstom, a envoyé le jeudi 30 juin 2016, un courrier à la présidente de la Bourgogne-Franche-Comté, Marie Guite Dufay pour faire part de ses inquiétudes concernant les gestions des sites de Belfort et d’Ornans. Selon FO, des retards seraient pris dans les commandes : le travail viendrait à manquer faute de volonté.

Publicité

Après avoir alerté le Président de la République, les ministres et les députés concernés, Force Ouvrière dénonce la situation politico-économique d’Alstom sur les sites de Belfort et d’Ornans et sollicite la présidente de la région Marie Guite Dufay.  

Perte de vitesse

Philippe Pillot s’interroge sur l’avenir des sites ferroviaires d’Alstom car selon lui, les commandes "nécessaires à une activité suffisante pour garantir l’emploi ne sont pas au rendez-vous".

A cela, s'ajoute, la fin de la production en 2018 de la livraison des trains Régiolis, d’autres problèmes viendraient se greffer comme "des retards dans les prises de décisions pour des commandes" comme celle pour le TGV du futur, du projet Grand Paris ou encore certains modèles de locomotives.

Selon Fo, les sites de Belfort et d’Ornans arrivent dans des périodes plus calmes en termes de volume. Le syndicat appréhende une situation similaire à celle que connaissent les sites de Tarbes ou du Creusot qui voit leur travail diminué comme une peau de chagrin. C’est pourquoi Philippe Pillot, représentant syndical FO du comité du groupe Alstom en appel à la présidente de région afin qu’elle prenne en charge ce dossier.

Lou

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

Lun, 12 Décembre 2016 17h30
HOTEL DE REGION (BESANCON) - Besançon
Sam, 20 Mai 2017 20h00
AXONE - Montbéliard