Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

François Braud, vice champion du monde sur le grand tremplin

© FALUN 2015 Ulf Palm - cliquez sur l'image pour agrandir
Combiné nordique

Après les médailles de bronze pour Jason Lamy-Chappuis vendredi sur le petit tremplin et pour le relais français dimanche, le Franc-comtois François Braud a décroché ce jeudi 26 février 2015 la médaille d’argent sur le grand tremplin lors de la dernière épreuve individuelle du combiné nordique des championnats du monde à Falun, en Suède. L’Autrichien Bernhard Gruber en tête après l'épreuve du saut a emporté le titre  dix secondes.L'Allemand Johannes Rydzek termine sur la troisième marche du podium. 

Publicité

L’Autrichien Bernhard Gruber, en tête après l'épreuve du saut, a emporté le titre  dix secondes devant François Braud. Longtemps accompagné de Jason Lamy Chappuis, le Français a fait toute la course en tête avant de craquer dans le dernier kilomètre.

Après d' excellents sauts le matin, Lamy Chappuis (2e au tremplin) et Braud (3e) se sont élancés dans le sillage direct de Gruber, avec respectivement 5 et 7 secondes de retard. Les trois hommes ont longtemps fait la course en tête, Gruber n'attaquant que dans la dernière bosse, en excellent finisseur qu'il est. "Enfermé entre les deux Français, c'était la seule tactique possible. Les suivre, rester attentif et attaquer au bon moment", a expliqué l'Autrichien qui décroche son  troisième titre mondial, le premier en individuel.

Jason Lamy Chappuis a pris la 6e place. Pour sa dernière épreuve de sa carrière en indivisuelle avant se retraite sportive,  Sébastien Lacroix termine 8e et Maxime Laheurte 14e. 

Lamy-Chappuis : "Aujourd'hui, c'était le jour de François"

François Braud, 28 ans, n'a jamais été médaillé à titre individuel lors d'un grand rendez-vous, souvent dans l'ombre de "Jez", la star française du combiné, champion olympique 2010. "Mais aujourd'hui, c'était le jour de François", s'est réjoui Lamy Chappuis à l'arrivée. 'Il le mérite, il travaille si dur. Il est tellement appliqué qu'il lui a souvent manqué un peu de folie par le passé. Mais aujourd'hui, il s'est lâché."

Prochain et dernier rendez-vous en combiné nordique, ce samedi avec une  ultime épreuve :  le team sprint, le relais à deux. La France a déjà  récolté quatre médailles après trois breloques au combiné et l'argent décroché mercredi par Maurice Manificat en ski de fond (15 km libre).

Damien

Votre météo avec