Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

François Fillon en visite sur «une terre gagnable»

Inauguration de l'hôpital de Vesoul : François Fillon accompagné par Roselyne Bachelot et Alain Joyandet ©dr fabrice barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©dr F Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©©dr F Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©dr F Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©dr F Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©dr F Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©dr F Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©dr F Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©dr F Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
©dr F Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
A deux mois des élections régionales, François Fillon a fait la promotion de ses réformes à l’occasion de sa venue à Vesoul, fief d'Alain Joyandet, tête de liste UMP en Franche-Comté considéré par l’UMP comme "une terre gagnable".

Publicité

Après l'inauguration du nouvel hôpital de Vesoul, le Premier ministre, accompagné par la ministre de la Santé Roselyne Bachelot et de son secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie, s'est rendu à l'hôtel de ville où il a tenu un discours passant en revue plusieurs chantiers du gouvernement, notamment celui de la réorganisation du fonctionnement des régions et départements.

«J'entends beaucoup de critiques sur la réforme des collectivités, a-t-il lancé. Mais nous sommes le pays qui a l'organisation la plus complexe, qui n'a cessé d'ajouter des échelons aux organisations que nous avions déjà. Nous voulons simplifier cette organisation».
 
Une manifestation a réuni près d'une centaine de personnes aux abords du centre hospitalier intercommunal (CHI) de Vesoul. Une dizaine de CRS ont maintenu à environ 300 mètres de l'établissement les manifestants, réunis à l'appel l'intersydicale CFDT-CGT-CFTC-CFE-CGC-FO-FSU-UNSA et du Comité de vigilance pour le maintien des services publics de proximité.
 
Le centre hospitalier de Vesoul, issu de la fusion des hôpitaux de Lure, Luxeuil et Vesoul, fonctionne depuis début décembre. Le nouvel ensemble est désormais le site principal de santé de la Haute-Saône, avec 426 lits de médecine, de chirurgie, d'obstétrique et de pédiatrie.

Reportage Photo : Fabrice Barbier
redaction

Votre météo avec

Evénements de haute-saone