Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

François Hollande : "Vous avez la passion, nous on a la patience"

©roman - cliquez sur l'image pour agrandir
rien ne vaut le savoir-faire

A l’issue de sa visite des entreprises Amiotte et SIS d’Auvoudrey dans le Doubs ce vendredi 3 mai 2013, le président de la République François Hollande, assisté de son ministre du Travail, Michel Sapin, a pris le temps de s’entretenir avec leurs chefs d’entreprise afin de prendre leur ressenti.

Publicité

Au cours de cet échange, le patron de SIS a expliqué que sa société était passée, en trois ans, de 200 à 450 employés, précisant que cela impliquait de nombreuses contraintes administratives et sociales et leur "prenait beaucoup de temps". S’attendait-il à une réponse en lien avec le "choc de simplification" annoncé par le gouvernement ? Le ministre du Travail, Michel Sapin, lui a rétorqué : "C’est la rançon de la montée en puissance de votre entreprise". 

Et les 35 h ?

L’éventualité d’un retour aux 35 heures a aussi été évoquée par l’un des chefs d’entreprise, en référence notamment au système helvétique voisin qui permet un taux hebdomadaire de 42 heures. Rappelant que les entreprises avaient une certaine liberté quant au nombre d’heures travaillées, François Hollande a fait remarquer qu’il n’était pas question pour lui de revenir aux 39 heures. "Ce ne serait pas favorable et cela pénaliserait les salariés", a-t-il estimé.

La main, l'esprit, l'individu

Revenant sur les visites effectuées tant chez Amiotte que chez SIS et sur les investissements technologiques et financiers de ces deux entreprises, le président de la République a déclaré : "C’est la main et l’esprit, l’individu qui fait le produit. Si vous arrivez à vous différencier, c’est que vous avez un savoir-faire exceptionnel. C’est encourageant dans le cadre de la mondialisation". François Hollande a alors cité la tradition, la formation et l’intervention humaine comme les éléments permettant aux entreprises françaises de faire la différence et de réussir à s’imposer. "Et la passion !", a complété l’un des chefs d’entreprise. "Oui, et la passion", a aussitôt réagi le chef de l’Etat, ajoutant "Vous avez la passion, nous on a la patience au service du résultat".

Avec notre journaliste sur place, Roman

 

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de avoudrey