Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

F. Rebsamen : "La Franche-Comté était une terre d'utopie, aujourd'hui, c'est une terre d'innovation"

François Rebsamen ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Marie-Guite Dufay, Claude Jeannerot et François Rebsamen ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Claude Jeannerot, François Rebsamen, Alain Dehaze et Maris-Guite-Dufay ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Alain Dehaze, PDG d’Adecco France ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle et du dialogue social, François Rebsamen, était en visite officielle ce vendredi 13 février 2015 à Besançon. Après avoir passé une partie de la matinée au conseil régional de Franche-Comté, il s'est rendu dans une agence Adecco pour signer le 600ème CDI intérimaire de la région. 

Publicité

A cette occasion, le ministre a évoqué l'emploi dans les TPE et PME et de sécurisation du parcours professionnel à travers cette symbolique signature. Pour lui, l'expérimentation du CDI intérimaire est "une solution concrète, une innovation sociale qui garantit un salaire, une protection et une sécurisation". 

Ôter les réticences des chefs d'entreprise des TPE et PME 

François Rebsamen explique que les TPE et PME recrutent, mais moins qu'elles ne le souhaitent. "Elles ont des réticences, il faut donc créer des conditions pour qu'elles franchissent le cap" a-t-il déclaré. Selon lui, "moins on embauche, moins on sait embaucher, il y a également une peur de l'avenir et de prendre des risques" de la part des chefs d'entreprise. 

Une idée qui n'était pas gagnée d'avance…

C'est en Franche-Comté que cette idée de CDI intérimaire a été expérimentée dès 2010. "Au départ, on nous prenait pour des hurluberlus " raconte Marie-Guite Dufay, présidente de la région. François Rebsamen ajoute que la Franche-Comté "était une terre d'utopie, aujourd'hui, c'est une terre d'innovation sociale" puisque ce modèle est devenu national. 

Qu'est-ce que le CDI intérimaire ?

Jeudi 11 juillet 2013, le patronat de l'intérim et trois syndicats ont signé un accord qui a pour objectif de donner la possibilité à une minorité d'intérimaires d'accéder à un contrat à durée indéterminée (CDI). La rémunération est encadrée c'est-à-dire qu'elle doit être égale avec celle des employés de l'entreprise utilisatrice. Elle est au minimum égal au SMIC pour les employés et ouvriers, au SMIC +15 % pour les techniciens et au SMIC +25 % pour les cadres. De plus, les agences intérim prennent en charge les périodes non travaillées. Les intérimaires en CDI ont le droit aux congés payés et à la formation (DIF). Le but de cet accord est également de permettre une sécurité dans le travail et éventuellement un accès plus facile au crédit et au logement. 

20.000 contrats seront signés en France d'ici la fin de l'année si l'objectif fixé en 2013 est atteint. "Un objectif fort" selon François Rebsamen. A l'agence Adecco Franche-Comté, 600 CDI intérimaires ont été signés ce 13 février 2015. Son objectif est d'en signer 1.500 d'ici la fin de l'année.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

©Ville de Besançon
Sam, 10 Décembre 2016 15h00
Granvelle - Besançon
Dédicaces A.VIAL pour son livre " Béatrix de Cusance"
Sam, 10 Décembre 2016 15h00 - 17h00
Maison de la Presse, 58 Grande rue 25000 Besançon - Besançon
©Alexane Alfaro
Sam, 10 Décembre 2016 17h00
PONT DE LA REPUBLIQUE - Besançon
Sam, 10 Décembre 2016 17h30 - 18h15
PETIT KURSAAL - Besançon
Ven, 9 Décembre 2016 20h00 - Sam, 10 Décembre 2016 19h00
THEÂTRE LEDOUX (BESANCON) - Besançon