Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Françoise Branget veut faire avancer le contournement

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Françoise Branget, députée UMP du Doubs, est intervenue récemment à l’Assemblée nationale pour interpeller le gouvernement sur l’achèvement de la voie de contournement de Besançon dans la perspective de l’arrivée du TGV Rhin-Rhône à Auxon.

Publicité

 « En 2004, la voie dite des Montboucons a été mise en service. La voie dite des Mercureaux sera achevée, si tout va bien, fin 2010. L’opportunité de réaliser l’achèvement de cette voie est vivement réactivée par la construction de la nouvelle ligne à grande vitesse et par l’ouverture proche d’une nouvelle gare TGV », a demandé Françoise Branget à Hubert Falco, secrétaire d’Etat chargé de l’Aménagement du Territoire, qui, rappelons le, a failli être Jean-François Humbert, sénateur UMP du Doubs.

«Je partage votre avis concernant le caractère prioritaire de cet aménagement pour l’agglomération de Besançon. Cependant, au même titre que les autres priorités régionales et nationales d’aménagement du réseau routier national, le financement de l’opération devra être recherché dans le cadre des programmes de développment et de modernisation des itinéraires. Il en va de même pour le financement de l’aménagement à deux fois deux voies entre La Vèze et l’échangeur du Trou-au-loup, et pour la réalisation des études relatives à la mise à deux fois deux voies de la section Planoise-Beure », a répondu le secrétaire d’Etat.

La question a le mérite d’avoir été posée, mais on n’a pas l’impression que la question de Mme Branget a fait évoluer le dossier.

redaction

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon