Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Frappées lors d’un rassemblement anti-corrida : cinq Franc-Comtoises portent plainte

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Samedi dernier, les cinq militantes étaient au cœur des arènes de Rodilhan avec une cinquantaine de personnes pour protester contre la finale d’une corrida « Graine de Torero ». Un mouvement a provoqué un déchainement de violence de la part du public. Le rapport de force aura duré vingt minutes.

Publicité

Une centaines de militants s’étaient donné rendez-vous après un appel sur Facebook. Tandis que plusieurs soulevaient des banderoles pour protester contre la mise à mort de veaux face, la majorité s’enchainent centre de l’arène provoquant la colère des organisateurs et d’une partie du public.

Arrêt de travail de huit jours pour coccyx fêlé pour l’une, marque de strangulation pour une autre, les militantes de retour à Besançon ont décidé de porter plainte pour vol et violence en réunion. 

Damien

Autres faits divers

7 décembre 2017 à 07:25
4 décembre 2017 à 17:38

Votre météo avec