Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Gaz, allocations familiales, tiers payant, alcool, amiante, parkings… Tout ce qui change à partir de ce 1er juillet 2015 !

©roman mCi - cliquez sur l'image pour agrandir

Comme chaque année, le 1er juillet est symbole d'été, mais aussi et surtout de changements dans plusieurs domaines. Cette année 2015, de nouvelles mesures vont changer le quotidien des Français dans de nombreux domaines ainsi que la teneur de leur porte-monnaie dans un sens comme dans l'autre…

Publicité

Les allocations familiales calculées en fonction du revenu

Depuis la fin de la guerre, les parents recevaient des allocations familiales, en fonction du nombre d'enfants, à partir de deux, quel que soit leur salaire. Dès le 1er juillet 2015, les revenus seront pris en compte dans les calculs des allocations familiales et cela touchera environ 485.000 foyers français. Celles-ci seront divisées par deux pour les familles avec deux enfants et dont les revenus sont supérieurs à 6.000 euros net par mois. Pour les ménages qui ont des revenus supérieurs à 8.000 euros net par mois, les allocations seront divisées par quatre. Cette mesure a été voulue par le gouvernement pour favoriser la justice sociale. 

Hausse de l'assurance chômage

1,6 million de demandeurs d'emploi indemnisés par l'assurance chômage verront ainsi leurs indemnités revalorisées de 0,3% au 1er juillet. Cette hausse s'appliquera à l'allocation minimale et à la partie fixe des allocations d'aide au retour à l'emploi (ARE). L’allocation minimale passe à 28,67 euros par jour - contre 28,58 euros par jour actuellement. La partie fixe de l’ARE passe à 11,76 euros par jour indemnisé - contre 11,72 euros par jour actuellement. L’allocation minimale "ARE formation" passera elle de 20,48 euros à 20,54 euros par jour. La dette de l’Unédic, elle, devrait atteindre 25,9 milliards fin 2015.

Moins d'alcool au volant pour les jeunes (y compris à vélo !)

Le taux d’alcool autorisé sera rabaissé à 0,2 g/l d’alcool dans le sang pour tous les titulaires d'un permis probatoire ou les conducteurs en apprentissage. Le permis probatoire est d'une durée de trois ans après la date d'obtention du permis de conduire et deux ans si ce permis a été obtenu dans le cadre de la conduite accompagnée (AAC). Cette mesure concerne tous les nouveaux candidats reçus à l'examen du permis de conduire, y compris ceux qui le repassent après avoir perdu leurs 12 points ou après annulation.

Les sanctions encourues ? Un retrait de 6 points sur leur permis, une amende forfaitaire de 135 euros et une immobilisation du véhicule. 

Interdiction de porter un kit mains libres au volant (y compris à vélo !)

Les oreillettes filaires, les oreillettes Bluetooth, les casques audio et le téléphone tenu à la main sont interdits. Seuls les dispositifs intégrés au véhicule ou à la moto sont autorisés.

Les sanctions encourues ? Une amende de 135 euros et la perte de 3 points sur le permis de conduire.

Tiers payant et réforme de l'ACS

La première étape de la généralisation du tiers payant entre en vigueur ce mercredi 1 juillet. Pour l'instant, elle ne concerne que les bénéficiaires de la complémentaire santé (ACS). Ils sont donc dispensés d'avance des frais chez leur médecin généraliste. Cette mesure devrait être étendue à tous les assurés d'ici 2017.

Cette aide à la complémentaire santé qui a vu le jour il y a 10 ans et qui vise à aider les personnes les plus modestes se réforme également en ce 1er juillet. Les assurés devront dorénavant choisir entre dix contrats types, contre une centaine aujourd'hui,  garantissant un panier de soin minimal. 

Baisse du prix du gaz

Les tarifs réglementés hors taxes du gaz en France vont baisser en moyenne de 1,3% au 1er juillet, après avoir baissé de 0,56% en moyenne au 1er juin et de 1,16% au 1er mai. Les tarifs réglementés, appliqués par l'opérateur historique Engie (ex-GDF Suez), sont calculés tous les mois en fonction de l'évolution des coûts d'approvisionnement, et une fois par an en fonction des coûts de transport, de distribution, de stockage, ainsi que des coûts commerciaux du fournisseur. 

Des facturations au quart d'heure dans les parkings

La facturation des parkings au quart d'heure entre aussi en vigueur mercredi. Cette disposition de la loi Hamon sur la consommation vise à limiter les dérives tarifaires liées à la facturation des parkings, souvent par heures indivisibles. Mais avant même son entrée en vigueur, elle a entraîné un effet pervers : selon l'UFC-Que choisir, les propriétaires en ont profité pour faire augmenter les prix ces derniers mois. Selon l'association, le prix moyen d'une heure de stationnement est passé de 1,90 euro en 2013 à 2,04 euros en 2015, soit une augmentation de 7,4%. 

Les substances allergènes annoncées sur les menus 

Les restaurateurs, mais aussi les cantines seront désormais obligés d'indiquer sur leur menu la présence, s'il y en a dans les aliments, d'au moins 14 substances allergènes  ou qui provoquent des intolérances alimentaires. Une liste est particulièrement visée : le gluten, les crustacés, les œufs, les arachides, le poisson, le soja, le lait, les fruits à coque, le céleri, la moutarde, le sésame, les sulfites, le lupin, les mollusques. 

Changer d'auto-école sans frais 

Tout candidat au permis de conduire qui souhaite changer d'auto-école en cours de formation ne devra plus payer de frais de transfert de dossier dès le 1er juillet. Les auto-écoles qui ne respecteront pas la loi devront payer une amende. 

Nouveau seuil pour les travailleurs exposés à l'amiante

Conformément à un décret de mai 2012, la valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) au matériau cancérigène, qui était de 100 fibres par litre est abaissée à 10 fibres par litre.

Alexane

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille