Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Gonon et Bonnet ont décidé de boycotter l’inauguration des Mercureaux

La voie des Mercureaux va être inaugurée ce lundi à 17h. Philippe Gonon du Modem et Pascal Bonnet de l’UMP ont fait savoir qu’ils ne seront pas au rendez-vous.

Publicité

« Philippe Gonon n’ira donc pas goûter aux petits fours du bouchon des Mercureaux. Moi, non plus ! En plus des arguments de fond qu’il évoque, une inauguration à 17h un lundi d’une semaine amputée par la Fête nationale, ne permet pas la présence de nombreux élus qui ont aussi une profession… », explique Pascal Bonnet dans un communiqué.

« Mais pour revenir au fond, le choix d’origine de ce  petit contournement n’était pas celui de la majeure partie des élus de droite et du centre à la fin des années 80, préférant comme les Verts, un grand contournement plus à distance de la ville qui aurait sans doute évité les goulots d’étranglement… Les autorités municipales de l’époque ont choisi une voie qui soit aussi de desserte en cœur de ville. Il fallait la terminer bien sûr mais la terminer c’est en effet résoudre le problème de Micropolis  mais aussi aborder vraiment la liaison nord-est qui n’est pas sans doute reconnue comme itinéraire prioritaire européen mais est nécessaire pour pouvoir parler de contournement total », poursuit le conseiller municipal UMP de Besançon.

« Pour Micropolis, la question taboue, évoquée en ce moment par certains, est le départ du Palais des Congrès pour permettre une voirie plus adaptée mais qui aussi pourrait installer cet équipement majeur en un lieu plus adapté aux perspectives de développement de l’agglomération et à proximité du ferroviaire, sur l’axe Viotte-Auxon ou sur le secteur Hts de Chazal-Franois mais cela pose aussi la question de la halte ferroviaire Pôle Santé… Si les bacheliers sont en vacances, la copie des élus est donc à revoir ! ».

Quant à Philippe Gonon, il estime que « Besançon va enfin couper le ruban de ce tronçon initié il y a 20 ans, initialement chiffré à 100 millions d'euros et qui va finalement couter 160 millions d'euros ». le conseiller municipal est cependant convaincu que « ce contournement va provoquer de gigantesques bouchons de Micropolis à Beure ». « Il manque deux tronçons à 2x2 voies effectivement, notamment entre les tours de l'Amitié et Beurre, les financements n'existant pas à ce jour et il est légitime de penser que cette situation va perdurer une bonne dizaine d'années encore ».

« Imaginez que 12000 véhicules vont se déporter de la cote de Morre sur les Mercureaux chaque jour, bien entendu avec une forte concentration aux heures d'ouverture et de fermeture des bureaux et usines, et vont venir croiser les 40 000 et plus véhicules/jour qui transitent sur la rue de Dole. Pas besoin d’être une pythie pour concevoir le gigantesque bouchon qui va se créer ».

redaction

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mathieu SLOL
Jeu, 14 Décembre 2017 18h30
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
Jeu, 14 Décembre 2017 20h00
SALLE BATTANT 48 rue Battant - 25000 Besançon - Besançon
Jeu, 14 Décembre 2017 20h30
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
Ven, 8 Décembre 2017 0h00 - Ven, 15 Décembre 2017 0h00
19 rue Alain Savary, Besançon TEMIS - Besançon
© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon